ActuBurkina
A la une Société

ENERGIES RENOUVELABLES : Essakane Solar SAS fait don de 5 modules solaires à l’Université Joseph Ki-Zerbo

La société Essakane Solar SAS a procédé à la remise de 5 modules solaires au laboratoire d’énergie thermique et renouvelable de l’UFR/ SEA de l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. Ce don a été fait ce 10 novembre 2020 à l’Université Joseph Ki-Zerbo au cours d’une cérémonie qui a enregistré la présence du Secrétaire général de l’Université, Pr Abou Zouré, représentant le président de l’université.

5 modules de 117,5 Watts chacun. C’est le don que Essakane Solar SAS a fait au laboratoire d’énergie thermique et renouvelable de l’UFR SEA de l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. Le don a été remis au cours d’une cérémonie organisée ce 10 novembre 2020 à l’Université Joseph Ki-Zerbo. Pour la directrice générale de Essakane Solar SAS, Emma Marie Blanche Kantiono qui a procédé à la remise, ce don s’inscrit dans le cadre de la responsabilité sociétale de Essakane Solar SAS.  Selon Emma Marie Blanche Kantiono, Essakane Solar SAS, à travers ce geste, s’engage à accompagner le secteur de l’éducation, notamment le Laboratoire d’énergie thermique et renouvelable (LETRE) en renforçant ses capacités de formation dans le domaine des énergies renouvelables.  « C’est un geste très symbolique qui scelle le début d’un partenariat fructueux entre les deux structures que sont l’Université Joseph Ki- Zerbo et Essakane Solar SAS », a indiqué la directrice générale de Essakane Solar SAS.

Le directeur du laboratoire thermique, Pr Kam Sié, a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance à Essakane Solar SAS pour le don de ces 5 modules solaires. Pour lui, Essakane Solar SAS est une entreprise citoyenne dont la responsabilité sociétale n’est plus à démontrer. En effet, sa contribution au développement durable est agissante au point qu’aujourd’hui, c’est le laboratoire (LETRE) qui en est le bénéficiaire. A son avis,  c’est un don inestimable dont vient de bénéficier le  laboratoire LETRE et partant l’UFR SEA. « C’est un coup de pouce qui permettra une meilleure activité pédagogique au bénéfice des étudiants dans les travaux pratiques », a affirmé Pr Kam Sié avant de poursuivre en ces termes : « Nous promettons à Essakane Solar SAS de faire bon usage de ce don si précieux aussi durablement que possible ».

 

Un étudiant expliquant le mécanisme de fonctionnement d’une pompe à eau solaire

Quant au secrétaire général de l’Université Joseph Ki-Zerbo, Pr Abou Zouré, qui a représenté le président de l’Université, il a relevé que depuis quelques années, l’Université Joseph Ki-Zerbo s’est engagée dans la professionnalisation des filières afin de permettre aux étudiants d’être opérationnels sur le marché de l’emploi dès la fin de leurs études. Ce qui a conduit, selon lui, à la révision des curricula de formation et de l’ouverture d’autres filières de formations dont celle de  l’énergie solaire. Mais pour Pr Abou Zouré, les moyens matériels et financiers font défaut pour un décollage optimal des filières professionnalisantes. En effet, a-t-il indiqué, pour que ces formations soient efficientes, il faut des moyens matériels conséquents. Et Essakane Solar SAS l’a bien compris en apportant des modules solaires pour contribuer à allier la théorie et la pratique dans la formation des étudiants. « Ce geste de Essakane Solar SAS vient comme une bouffée d’oxygène qui va contribuer à l’atteinte de nos objectifs à savoir allier l’adéquation de la formation à l’emploi des étudiants », a laissé entendre Pr Abou Zouré.

Pour rappel, Essakane Solar SAS est une entreprise spécialisée dans le domaine des énergies renouvelables. Elle a été créée en avril 2016. Filiale de l’entreprise française Total Eren, elle est détentrice de la plus grande centrale hybride fioul au monde d’une capacité de 57 mégawatts située sur la mine d’or d’Essakane IAMGOLD au Burkina Faso.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

JOURNEE INTERNATIONALE DES PERSONNES AGEES 2016 : impliquer le troisième âge dans le renforcement de la cohésion sociale et du civisme

ActuBurkina

Angola: l’ancien président José Eduardo dos Santos, le «parrain», est mort

ActuBurkina

Guinée: les tractations se poursuivent autour de la transition

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR