ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

Mali : plus de 110 civils enlevés par des présumé djihadistes

De présumés jihadistes détiennent dans le centre du Mali plus de 110 civils enlevés il y a six jours, selon l’AFP qui cite des sources locales.

Le 16 avril 2024, trois bus transportant des civils ont été arrêtés par des présumé jihadistes. Les présumés jihadistes ont forcé les véhicules et les passagers qui sont à plus de 110 à se diriger vers une forêt entre Bandiagara et Bankass, ont indiqué un groupement associatif local et un élu.

Le Mali est ravagé depuis 2012 par différentes factions affiliées à Al-Qaïda et au groupe État islamique, ainsi que par des forces d’autodéfense autoproclamées et des bandits.

La détérioration de la situation sécuritaire a été aggravée par une crise humanitaire et politique.

ActuBurkina

Articles similaires

ATTAQUES DU 2 MARS: aucune nouvelle du militaire radié accusé de complicité avec les terroristes

ActuBurkina

DIALOGUE POLITIQUE AU BURKINA : L’opposition demande toujours la démission du Premier ministre et du ministre de la défense

ActuBurkina

Attaques terroristes au Burkina : « Ne cédons ni à la division, ni au sentiment d’impuissance », Vincent Dabilgou

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR