ActuBurkina
A la une Culture

FESPACO 2021 : des innovations majeures annoncées

Le ministère de la Culture, des arts et du tourisme a animé ce 21 juin 2021, une conférence de presse au sein du ciné Burkina à Ouagadougou afin  de dévoiler les couleurs  de la 27e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO).

Pour cette 27eme édition qui se tiendra à Ouagadougou du 16 au 23 octobre 2021, le ministre en charge de la culture, Elise Foniyama Thiombiano et ses collaborateurs veulent  mettre les petits plats dans les grands afin que le festival soit un véritable succès. Pour l’occasion, l’affiche ainsi que le visuel ont été dévoilés au  cours de la conférence de presse. Christophe Sawadogo, artiste plasticien, est l’auteur de l’affiche qui a été choisie. Un choix qui cadre avec le thème de la 27e édition qui est : « Cinéma d’Afrique et de la diaspora, nouveaux regards, nouveaux défis ». Ainsi,  l’affiche présente la princesse Yennenga la main droite tendue vers l’avant montrant le chemin et son cheval, le regard tourné vers l’arrière. Pour rappeler qu’il faut poser son regard sur l’avenir et ne surtout pas oubliéer le passé.

Il faut noter que le pays invité d’honneur est le Sénégal. A la question du pourquoi le choix du Sénégal, le Délégué général  du Fespaco, Moussa Alex Sawadogo a laissé entendre qu’après le Mali, le Sénégal est le 2ee pays à avoir eu deux Etalons d’or de Yennega avec le réalisateur Alain Gomis. Et les attentes vis-à-vis de leur choix sont essentiellement la participation des Sénégalais, notamment le ministre en charge de la Culture et le président et les moyens financiers et techniques qu’ils pourront apporter.    Et le ministre de la culture d’ajouter : « c’est un pays frère ».

Selon le délégué général du FESPACO,  ce sont au total 1132 films qui été enregistrés, et qui sont en cours de sélection. La sélection définitive est attendue pour le 14 juillet. Le  programme définitif est annoncé pour la  fin du mois de juillet. Plusieurs innovations majeures ont été annoncées pour cette édition 2021. Il s’agit du Fespaco Workshop qui est articulé autour de trois plateformes consacrées à l’accompagnement des projets de films au stade de développement, ainsi que des films au stade de post-production et la formation de compétences commerciales, des soirées « CHEZ SAINT-PIERRE », pour célébrer les retrouvailles des réalisateurs,  producteurs, techniciens etc. et tous ceux qui ont contribué à l’organisation du festival, à travers un programme de bals sur trois soirées du festival.  Egalement les projections « Open Air » prévues se tenir  à la Place de la Révolution, au Terrain du Rond-Point de la Patte-d’oie et au Terrain omnisport de Wayalghin.

La  ministre n’a pas manqué de lancer  un appel à l’ensemble des partenaires techniques et financiers afin qu’ils examinent avec attention les requêtes qui leur ont été adressées par la délégation générale du FESPACO au regard du manque de moyens et de ressources budgétaires. Assurance a été donnée que  tout sera fin prêt le 16 octobre pour un festival à la hauteur de l’évènement.

Joy Elsa Ouédraogo

(Stagiaire)   

Articles similaires

BURUNDI : des  écoliers encore écroués pour avoir gribouillé la photo du président

ActuBurkina

UNION AFRICAINE :  le Soudan du Sud suspendu pour des raisons financières

ActuBurkina

Djibril Bassolet continue ses missions à l’international

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR