ActuBurkina
A la une Politique

 PROCES THOMAS SANKARA: « un coup d’Etat minutieusement préparé et savamment orchestré » dit Boukary Kaboré le Lion

Au Tribunal militaire ce 17 novembre 2021, se poursuit la comparution des témoins avec à la barre, le colonel Boukary Kaboré dit le Lion.

Maître Guy Hervé Kam, avocat de la partie civile a demandé au témoin Boukary Kaboré de revenir sur les circonstances de la mort de Seydou Bancé, enlevé à Ouaga et tuer à Kambouinsin. Dans ses réponses, il a précisé que Seydou Bancé a été tué par Gaspard Somé.

Pouvez-vous nous dire ce qui se cachait derrière l’alerte « l’oiseau vers vous » ?

C’était un message codé donné sous forme d’alerte par Émile Nacoulma.

Revenant sur l’assaut de Koudougou le 27 octobre 1987, le Lion a précisé que le jour de l’assaut, il n’y a eu qu’un civil tué par une balle perdue. A l’en croire, la mort des 11 éléments du BIA (bataillon d’intervention aéroportée), s’est après l’assaut. Il a poursuivi en indiquant qu’il avait demandé à ses éléments de ne pas opposer une quelconque résistance. Pour lui, si Thomas Sankara est mort, il n’était plus nécessaire de se battre. Il a laissé entendre que le 27 octobre 1987 tous les éléments étaient en civil et chacun était chez lui, sauf 15 qui étaient au piquet. Sur les circonstances de la mort de mes 11 éléments, « c’était purement et simplement des assassinats ciblés. C’était inutile, méchant. », a affirmé Boukary Kaboré.

Le commando était, dirigé par Alain Bonkian et avait pour exécutant Gaspard Somé a souligné le Lion. Et  la manière dont les choses ont évolué, je vous assure que le coup d’État était minutieusement préparé et savamment orchestré. La stratégie était certainement d’éliminer Thomas Sankara à tout prix et de procéder à des enlèvements et assassinats ciblés pour le reste. Tout a été bien préparé, il ne faut surtout pas imaginer un fait de hasard.

Franck ZINGUE

Articles similaires

Audition de Zéphirin Diabré par la Police: L’UPC confirme

ActuBurkina

Marche de soutien à la transition: Des manifestants mettent en garde tous ceux qui voudraient s’en prendre au capitaine Ibrahim Traoré

ActuBurkina

Projet de textes et agenda de la Transition : le président du Faso reçoit le rapport de la commission technique d’élaboration

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR