ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Gabon: deux anciens ministres d’Ali Bongo mis aux arrêts

Quelques jours après l’incarcération de Noureddin Bongo, fils d’Ali Bongo, trois autres personnalités ont été placées sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville. Il s’agit de l’ancien ministre du Pétrole, d’un ancien ministre des Travaux publics et d’un opérateur économique informe Radio France Internationale.
L’ex-ministre du Pétrole, Vincent de Paul Massassa, occupait son poste depuis quatre ans. Il est accusé de détournement de fonds publics, de concussion, et de blanchiment de capitaux.
Léon Armel Bounda Balondzi, ayant quitté son poste de ministre des Travaux publics près d’un an avant le coup d’État, occupait le poste de président du Conseil d’administration du fonds autonome national d’entretien routier au moment de son arrestation.
Les accusations portées contre lui sont liées à la corruption et à une présumée association de malfaiteurs.
La troisième personne incarcérée, Abdoul Houssein Moussavou, est un opérateur économique poursuivi pour association de malfaiteurs, inexécution de marché public, et blanchiment de capitaux.
Actuburkina.net

Articles similaires

Transition au Mali: échanges en vue pour l’adoption d’un chronogramme consensuel

ActuBurkina

INSÉCURITÉ A OUAGADOUGOU : 10 malfrats dans les mailles de la police

ActuBurkina

Trois ans après la chute d’Omar el-Béchir, le Soudan au bord de l’effondrement

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR