ActuBurkina
A la une Société

EXAMENS SCOLAIRES: c’est parti pour le CEP 2019 !

Le  lancement  officiel  de la session 2019, du Certificat d’ Étude Primaire (CEP) a été éffectué ce mardi 11 juin 2019 par Le ministre de l’ Education nationale et la  Promotion des langues nationales( MENAPLN ), Stanislas OUARO à Koubri, commune rurale située à quelques kilomètres de la ville de Ouagadougou.  .

C’est à l ‘école  primaire de Tangsèga de  Koubri, que le ministre en charge de l’Education nationale Stanislas OUARO a procédé au lancement officiel des examens du Certificat d’ Etude primaire  ( CEP), session 2019.

Accompagné du gouverneur du Centre, Monsieur Sibiri de Issa Ouédraogo, de Mme la Directrice régionale de L’ Education du centre, Mme Kaboré Tenkodogo Germaine,  du  directeur provincial de l’éducation préscolaire et primaire non formelle du Kadiogo, M. Lucas Dabiré, Stanislas OUARO a souhaité bonne chance et plein succès aux candidats(es) et aux examinateurs de l’ ensemble  du pays.

On enregistre au total,  cette année, 419260 candidats dont 54% de filles, et 46% de garçons repartis sur toute l’étendue du territoire national. Comparativement à la session de 2018, on note une augmentation de 29 751 candidats.

Au centre de Koubri, le plus âgé des candidats est une fille de 32 ans, et le moins âgé à 10 ans a déclaré le président du centre,  M Kiendrebeogo Seydou.

La première épreuve cette année est un sujet de rédaction intitulé << Tu as déjà fait une promenade, raconte >>.

Par ce choix de l’école Tangsèga de Koubri  pour abriter le lancement officiel de l’examen du CEP, le gouvernement burkinabé  veut tenir une promesse faite en octobre 2018, lors de  la venue de Mme Julie Faye, Gouverneure du Canada au Burkina Faso.

SIG

Articles similaires

Pluies au Niger: 103 morts et 140.000 sinistrés depuis juin

ActuBurkina

Election de Minata Samaté comme Commissaire à la Santé de l’UA: Le message de félicitations du  Premier ministre

ActuBurkina

PRESIDENTIELLE GAMBIENNE : les électeurs voteront avec des billes pour lutter contre la fraude

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR