ActuBurkina
A la une Politique

ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE 2001 AUX USA: le Congrès américain autorise des poursuites contre l’Arabie saoudite

Le 11 septembre prochain, les Américains commémoreront le 15e anniversaire  des  attentats  de 2001. Mais deux jours avant ce triste anniversaire,  le Congrès américain a adopté, le 9  septembre dernier, une loi autorisant les proches des victimes du drame à poursuivre des pays comme l’Arabie saoudite.

 

Les familles et les proches des victimes des attentats du 11-Septembre ont reçu, vendredi 9 septembre, le feu vert du Congrès américain pour poursuivre en justice des pays étrangers soupçonnés de soutenir des attaques contre les États-Unis.

Cependant,  le président Obama pourrait refuser de ratifier le texte parce qu’il contredit le principe d’immunité judiciaire des Etats. Mais l’adoption de la loi, par les deux chambres contrôlées par les républicains, laisse présager que le veto du président pourrait être à son tour révoqué par les élus, moyennant deux tiers des voix. Si sénateurs et représentants parvenaient à contester le veto présidentiel, ce serait une première et un grave coup porté à Obama.

A noter que le texte est contesté par l’Arabie saoudite, fréquemment accusée, en Occident, de financer des mouvements extrémistes et d’avoir favorisé la propagation du salafisme dans le monde arabe.  Mais les soupçons de son  implication dans ces attaques n’ont jamais été confirmés par des preuves irréfutables. Toutefois, quinze des 19 auteurs des attentats du 11-Septembre à New York et Washington étaient Saoudiens. L’attaque a été commanditée par Al-Qaida et aucune enquête américaine n’a jusqu’à présent conclu à un soutien des autorités saoudiennes.  Cette loi permettrait aux familles des victimes des attentats de poursuivre, notamment, la monarchie wahhabite pour obtenir des indemnisations, si sa responsabilité était prouvée.

 

Articles similaires

DECES  DE DJ ARAFAT :  des Ouagalais entre désolation et consternation

ActuBurkina

AFFECTATIONS DE POLICIERS DANS LES AMBASSADES BURKINABE A L’ETRANGER : le ministre Alpha Barry donne les raisons

ActuBurkina

RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES AÉRIENNES : les règles à observer avant toute entrée sur le sol burkinabè

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR