ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

𝙎é𝙣é𝙜𝙖𝙡: 𝙊𝙪𝙨𝙢𝙖𝙣𝙚 S𝙤𝙣𝙠𝙤 𝙘𝙤𝙣𝙙𝙖𝙢𝙣é à 𝟮 𝙖𝙣𝙨 𝙙𝙚 𝙥𝙧𝙞𝙨𝙤𝙣 𝙛𝙚𝙧𝙢𝙚

𝙐𝙣 𝙩𝙧𝙞𝙗𝙪𝙣𝙖𝙡 𝙘𝙧𝙞𝙢𝙞𝙣𝙚𝙡 𝙙𝙚 𝘿𝙖𝙠𝙖𝙧 𝙖 𝙘𝙤𝙣𝙙𝙖𝙢𝙣é 𝙟𝙚𝙪𝙙𝙞 𝙡’𝙤𝙥𝙥𝙤𝙨𝙖𝙣𝙩 𝙨é𝙣é𝙜𝙖𝙡𝙖𝙞𝙨 𝙊𝙪𝙨𝙢𝙖𝙣𝙚 𝙎𝙤𝙣𝙠𝙤, 𝙘𝙖𝙣𝙙𝙞𝙙𝙖𝙩 à 𝙡𝙖 𝙥𝙧é𝙨𝙞𝙙𝙚𝙣𝙩𝙞𝙚𝙡𝙡𝙚 𝙙𝙚 𝟮𝟬𝟮𝟰, à 𝙙𝙚𝙪𝙭 𝙖𝙣𝙨 𝙙𝙚 𝙥𝙧𝙞𝙨𝙤𝙣 𝙛𝙚𝙧𝙢𝙚 𝙥𝙤𝙪𝙧 « 𝙘𝙤𝙧𝙧𝙪𝙥𝙩𝙞𝙤𝙣 𝙙𝙚 𝙡𝙖 𝙟𝙚𝙪𝙣𝙚𝙨𝙨𝙚 » 𝙚𝙩 𝙡’𝙖 𝙖𝙘𝙦𝙪𝙞𝙩𝙩é 𝙙𝙚𝙨 𝙛𝙖𝙞𝙩𝙨 𝙥𝙧é𝙨𝙪𝙢é𝙨 𝙙𝙚 𝙫𝙞𝙤𝙡𝙨.
La chambre criminelle a par ailleurs condamné à deux ans de prison ferme la co-accusée de M. Sonko, Mme Ndèye Khady Ndiaye, patronne du salon de beauté où M. Sonko était accusé d’avoir abusé d’une employée à plusieurs reprises.
La « corruption de la jeunesse », consistant à débaucher ou à favoriser la débauche d’un jeune de moins de 21 ans, est un délit selon la loi sénégalaise, et non pas un crime comme le viol, a expliqué à l’AFP un avocat présent à l’audience, Me Ousmane Thiam.
M. Sonko aurait été déchu de ses droits électoraux s’il avait été condamné par contumace pour un crime comme le viol.
Cependant, la requalification des faits en délit semble au vu du code électoral maintenir la menace de l’inégilibilité sur M. Sonko et sur sa faculté à se présenter à la présidentielle de 2024.
Source: Burkinainfo

Articles similaires

Bobo-Dioulasso : un mort et plusieurs blessés civils dans des altercations avec des militaires

ActuBurkina

EDDIE KOMBOÏGO, candidat du CDP :  « Si je suis élu, le mois suivant, vous n’entendrez plus tirer » au Burkina

ActuBurkina

SITUATION HUMANITAIRE DANS LE SAHEL : environ 12 millions de personnes dans le besoin

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR