ActuBurkina
A la une Culture

Promotion des valeurs endogènes : vers la mise ne place d’un laboratoire dénommé Endo-Lab

Le Groupe d’expertise et de normalisation endogène des symboles, initiatives et savoirs (GENESIS) a mis en place un laboratoire endogène pour contribuer à écrire les Monographies endoculturelles des communautés du Burkina ainsi que de l’encyclopédie des valeurs et savoirs endogènes. En vue de la finalisation du cadre référentiel de l’encyclopédie des valeurs et savoirs endogènes écrire les Monographies endoculturelles, un atelier national est prévu courant novembre 2023. L’information a été donnée aux hommes de médias par les premiers responsables de l’association, le 24 octobre 2023, à Ouagadougou. 

En vue d’enrichir le patrimoine immatériel du Burkina Faso, le Groupe d’expertise et de normalisation endogène des symboles, initiatives et savoirs (GENESIS) a lancé en décembre 2022, l’initiative Fonds local culturel (FOLC) pour l’écriture des Monographies endoculturelles de la soixantaine de communautés burkinabè et pour l’élaboration de l’encyclopédie des valeurs et savoirs endogènes.

Selon Dr Dramane Konaté, secrétaire exécutif du GENESIS, dans le contexte actuel du Burkina l’on invoque de plus en plus la problématique du développement endogène sans pour autant que les sources et les ressources de l’endogène soient clairement établies. C’est pourquoi à l’en croire, le laboratoire endogène laboratoire (Endo-Lab) aura pour mission de regrouper des chercheurs constitués en collège de sachants et de connaisseurs qui vont l’animer de façon indépendante.

Pour le secrétaire exécutif du GENESIS la quintessence de la culture burkinabè semble en perdition, d’autant que les nouvelles générations se trouvent coupées de leurs racines du fait de la tradition orale, et de la rupture du dialogue intergénérationnel qui fait que les normes de sagesse ne sont pas transmises.

L’initiative portée par le GENESIS étant de portée nationale avec des enjeu « historique, scientifique, spirituel et culturel, Dr Dramane Konaté a invité les populations à en faire sienne.

Pour rappel, le Groupe d’expertise et de normalisation endogène des symboles, initiatives et savoirs (GENESIS) est une structure associative à but non lucratif créée en mai 2021. Il réuni en son sein d’éminentes personnalités du monde de la culture et des savoirs au Burkina Faso.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

 

Articles similaires

JIF 2016 : pour un meilleur accès des femmes à la terre

ActuBurkina

Eliminatoires CAN 2023 : 25 Étalons pour affronter l’Eswatini et le Maroc

ActuBurkina

COTE D’IVOIRE :  Guillaume Soro visé par un mandat d’arrêt

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR