ActuBurkina
A la une Politique

Hama Amadou : sa demande de liberté provisoire mise en délibéré au 11janvier prochain

La demande de liberté provisoire d’Hama Amadou, ancien président de l’Assemblée nationale du Niger, rejetée une première fois, a été mise en délibéré au 11 janvier 2016 par la Chambre correctionnelle de la Cour d’Appel de Niamey.

Aussitôt arrêté après son retour au bercail, Hama Amadou, candidat à la présidentielle nigérienne, avait vu sa première demande de liberté provisoire rejetée le 9 décembre dernier par la Cour de cassation qui avait orienté les avocats de l’ex-chef du Parlement vers la Cour d’appel. A l’issue d’une audience ce 28 décembre, la Chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Niamey a mis en délibéré la demande de liberté provisoire au 11 janvier prochain.
En rappel, Hama Amadou est soupçonné dans une affaire de trafic d’enfants. Depuis lors, il est incarcéré à Filingué à 180km de Niamey. Selon un de ses avocats, Hama Amadou n’a encore été présenté à aucun juge.

CD

Articles similaires

HYDROCARBURES: les prix du litre du Super 91 et du  gasoil en hausse au Burkina

ActuBurkina

Côte d’Ivoire : Rambo et Le Touareg arrêtés et extradés

ActuBurkina

ABLASSE OUEDRAOGO: « le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir  Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR