ActuBurkina
A la une Economie

15e EDITION DU SIAO: le comité d’organisation fin prêt

Le comité d’organisation de la 15ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), a tenu une conférence de presse le  23 octobre 2018 à Ouagadougou. L’objectif était pour le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré et le comité d’organisation, de donner les dernières informations sur les préparatifs du salon qui est fin prêt.

La 15e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) ouvrira ses portes  du 26 octobre au 4 novembre 2018 à Ouagadougou, sur le thème :   « Artisanat africain, exigences du marché et de développement technologique ». Selon les organisateurs, ce thème vise à trouver les mécanismes pour réduire le temps de travail de l’artisan, tout en augmentant sa productivité. Pour l’essentiel, l’on retiendra que tout est fin prêt. A en croire en tout cas, les propos du ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat Harouna Kaboré. Selon lui, ce sont  652 demandes de stands qui ont été enregistrées, sur une prévision initiale de 550 stands. Le ministre de l’artisanat a indiqué que les participants à cette édition du Siao viennent de « l’Afrique du Sud, du Benin, du Burkina Faso ; du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de l’Egypte, du Ghana, de la Guinée Conakry, du Japon, du Kenya, de Madagascar le pays invité d’honneur, du Mali, de la Mauritanie, du Maroc, du Niger, du Pakistan, du Sénégal, du Togo, de la Belgique, de l’Ukraine, des Pays-Bas, du Botswana, de la France, de l’Allemagne ,etc.. ».

Comme il fallait s’y attendre, la question sécuritaire n’a pas été omise. Interpelé, le ministre Kaboré a tenu à rassurer que des dispositions sont prises pour que le salon se déroule en toute sérénité. Des expositions-ventes thématiques, des séminaires-ateliers liés au thème de l’édition, des rencontres d’affaires encore appelées Business to Bussiness, la journée du pays invité d’honneur à savoir le « Madagascar day », les compétitions des meilleures créations, les animations culturelles et artistiques, les espaces récréatifs, les espaces ludiques pour enfants et la Nuit des artisans méritants (NAM), sont entre autres activités au programme.

Cette 15ème édition connaitra des innovations majeures entre autres : le paiement des titres d’accès au site d’exposition par le mobile money, dans des stations-services, et  alimentations, des box orange afin de réduire les longues files d’attente devant les guichets, l’amélioration de la mise en œuvre du « Pôle des régions du Burkina Faso » qui permettra  de récompenser les 3 régions présentant les meilleurs stands, la mise en compétition pour la 1ère fois d’un prix du ministre en charge de l’artisanat aux éditions du SIAO dénommé « prix d’excellence pour la transformation et la promotion des produits locaux.

 « Le ticket de 500FCFA donne droit au site, aux pavillonx ventilés et à l’espace Arts et Métiers, le ticket de 1 000FCFA donne droit à l’accès au site, aux pavillons climatisés et au pavillon de la créativité, quant au badge de 10.000F CFA, il donne droit à l’accès permanent au site pour toute la durée du salon », a fait savoir le ministre Kaboré.

Olivia NANA

(Stagiaire)

Articles similaires

COVID-19 AU BURKINA : 60 nouveaux cas, 2 décès à la date du 26 janvier

ActuBurkina

TCHAD : 69 étudiants condamnés à la prison ferme pour outrage à l’autorité de l’État

ActuBurkina

ZONE ZACA : « la construction de la clôture en façade est interdite » (Ministère de l’Urbanisme)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR