ActuBurkina
Politique

Soudan du Sud : le gouvernement interdit le chant de l’hymne national en l’absence du président

Chanter l’hymne national en l’absence du président est désormais interdit au Soudan du Sud, a annoncé lundi le ministre de l’Information, Michael Makuei. Michael Makuei a déclaré à l’AFP que différents dirigeants et institutions jouent l’hymne national à tort et à travers ce qui est un abus de la mélodie nationale, écrite peu avant l’indépendance en 2011

Articles similaires

Situation au Soudan: Le Niger s’engage à l’aboutissement de la paix

ActuBurkina

ASSAINISSEMENT DU FICHIER DES PARTIS ET FORMATIONS POLITIQUES: 20 partis sous le coup d’une sanction administrative

ActuBurkina

Coopération multilatérale : Une délégation des pays de l’UE chez le chef de la diplomatie burkinabè

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR