ActuBurkina
A la une Culture

Sotigui Awards : c’est parti pour la 8e édition !

Les activités de la 8e édition des Sotigui Awards ont officiellement été lancées, dans la matinée de ce 8 novembre 2023, à Ouagadougou, à travers une   conférence inaugurale sur le cinéma sénégalais.  Placée Sous le thème : « Le statut de l’acteur comédien en Afrique et dans la diaspora », cette édition sera marquée par des panels, des projections de films et la cérémonie des remises des prix prévue le 11 novembre prochain.

 Du 8 au 11 novembre 2023, se tient la 8e édition de la compétition des acteurs du cinéma africain et de la diaspora : Les Sotigui Awards. Placée sous le thème : « Le statut de l’acteur comédien en Afrique et dans la diaspora », cette 8e édition a pour pays invité d’honneur, le Sénégal encore appelé pays de la Téranga présent avec une forte délégation d’acteurs. Panels, projections de films, sont entre autres activités qui seront couronnées par la cérémonie de remises de trophées prévue pour le 11 novembre prochain. Les Sotigui se veulent être une tribune du donner et du recevoir, de partages d’expériences entre les différents acteurs du cinéma africain et de la diaspora.

 

 

Kevin Moné, Président de l’académie des Sotigui

A la question de savoir pourquoi le choix du Sénégal comme pays invité d’honneur, Kevin Moné, Président de l’académie des Sotigui a souligné que : « le Sénégal est une plaque incontournable dans le cinéma Africain. Nous voudrons que les producteurs, les réalisateurs puissent s’approcher de ceux qui sont venus représenter le Sénégal pour voir dans quelle mesure il peut y avoir des connexions, aussi que les    acteurs puissent se mettre ensemble pour réaliser des films panafricains ». Car à entendre le président de l’académie, le statut des acteurs Burkinabè n’est guère reluisant et la conférence inaugurale sera l’occasion d’améliorer les choses. « A cette édition, nous allons travailler à assoir un barème. Parce que, pour nous, il est important que nous puissions avoir un barème pour le Burkina Faso, pour que quand un acteur signe un contrat, qu’on lui paye ce qui lui est dû. On ne veut plus que les acteurs Burkinabè soient mal payés, nous voulons qu’ils puissent jouir totalement de leurs arts, qu’ils soient par ailleurs déclarés au BBDA et les Sotigui, cette année essaient de corriger cela », a laissé entendre M. Moné.

 

Christiane Dumont représentante des Sotigui à Dakar

Était présente à cette conférence inaugurale, Christiane Dumont représentante des Sotigui à Dakar qui a tenu à témoigner sa gratitude à l’académie des Sotigui pour le choix du Sénégal comme pays d’honneur. Christiane Dumont a émis le vœu que l’alliance panafricaine dans le domaine du cinéma soit une réalité. « Aujourd’hui, c’est l’enjeu, partager nos expériences », a-t-elle assuré. « Il est temps que la rémunération des acteurs soit encadrée. On ne veut plus aujourd’hui, qu’un acteur malade soit obligé de faire une quête pour pouvoir se soigner. Notre métier est un métier noble à travers lequel on éduque, on enseigne », a-t-elle dit ajoutant qu’il est grand temps que les acteurs vivent de leur art.

Le présidium à l’ouverture du panel

 

La cérémonie de remises de prix aura lieu le samedi 11 novembre à Canal Olympia Yennega de Ouagadougou.                                                                                                                                                                     Pour rappel, les Sotigui awards visent à contribuer à la reconnaissance et à la valorisation du métier d’acteurs -comédiens des cinémas d’Afrique et cela en partenariat avec le FESPACO.

  Simone DANDJINOU

(Stagiaire)

Articles similaires

Burkina: Roch Kaboré est «en bonne santé» selon la CEDEAO

ActuBurkina

Secteur agricole : WINLOK’X, un tracteur solaire mis au point par des Burkinabè

ActuBurkina

Procès Thomas Sankara : les avocats de la défense doutent de la véracité des témoignages

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR