ActuBurkina
A la une Société

Situation sécuritaire au Burkina : « Il faut sauver sans délai les populations de Namsiguia », Abdoul Karim Sawadogo

L’Association des ressortissants de Namsiguia et environnants, a au cours d’une conférence de presse ce 10 janvier 2022 à la Bourse du travail de Ouagadougou, tiré la sonnette d’alarme en appelant à « sauver sans délai les populations » de Namsiguia qui a subi sa 30e attaque terroriste le 5 janvier dernier.

Après avoir dressé un tableau sombre de Namsiguia au plan sécuritaire, les conférenciers, membres de l’association des ressortissants de Namsiguia et environnants ont pris l’opinion nationale et internationale à témoin en invitant les autorités compétentes à sauver sans délai les populations de cette localité. Selon le président d’honneur de l’Association, Abdoul Karim Sawadogo et ses camarades, Namsiguia a subi sa 30e attaque terroriste, le 5 janvier dernier et les populations sont aujourd’hui comme des naufragés en pleine mer.

En vue d’apporter une réponse à ces attaques terroristes répétées, les membres de l’Association ont plaidé pour l’instauration d’un poste de contrôle à Namsiguia. A en croire les conférenciers du jour, la zone de Namsiguia est dans le viseur des terroristes qui la considèrent comme le verrou à sauter pour s’implanter dans la zone et y étendre leur emprise. « Depuis décembre 2021, les attaques sont quasi quotidiennes et soldées par mort d’hommes, vol de bétails, enlèvements, etc. », a déploré Abdoul Karim Sawadogo, qui a précisé que c’est la localité qui a connu le plus grand nombre d’attaques de la commune de Bourzanga.

Pour les ressortissants de Namsiguia, la localité manque de tout et est victime d’une sorte d’apartheid dans le domaine du transport qui menace de briser la résistance des populations.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

COTE D’IVOIRE : le Premier ministre et son gouvernement ont démissionné

ActuBurkina

CDP : les femmes du parti pour le retour au bercail de tous les fils et filles exilés

ActuBurkina

ATTENTATS AU BURKINA : le mot d’ordre de grève des magistrats suspendu

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR