ActuBurkina
Société

SITUATION DES DEPLACES DE L’ARRONDISSEMENT 9 DE OUAGA: Le cri du cœur des initiateurs de l’Appel de Manéga

Le comité de l’Appel de Manéga était face à la presse, hier jeudi 4 juillet 2019 à l’hôtel Amiso à Ouagadougou. Objectif: la présentation de la liste de 100 nouvelles personnalités ayant signé l’Appel et la situation humanitaire des déplacés à l’arrondissement 9 de la capitale.  

 

« Nous appelons la communauté à sauver la vie de ces femmes, enfants mineurs, vieilles personnes qui sont sur les sites de détresse énorme que des membres du comité ont visités le mardi 2 juillet 2019. Nous avons pu constater des risques d’un désastre humanitaire lié à la promiscuité, à la surpopulation extrême des maisons. Un cas précis sur un site il y a  plus de 100 personnes pour deux chambres. Avec les pluies, le risque d’épidémie de choléra est très élevé vu les selles des enfants faites sur place, l’absence d’assainissement des lieux et le non-accès à une bonne alimentation en eau ». C’est là, la déclaration faite par Lookman Sawadogo, porte-parole du comité de l’Appel de Manéga.  Selon le comité, les déplacés vivant sur le territoire de l’arrondissement 9 de la capitale ont besoin de nourriture, de médicaments, d’une assistance médicale, de sécurité sur les sites, d’abris, de vêtements, de savons, de chaussures, etc. 

Lookman et ses compagnons appellent les autorités du Burkina Faso,  les chancelleries présentes sur place au Burkina, les responsables d’ONG et les organismes œuvrant dans l’humanitaire au Burkina, les leaders de la société civile, et., à venir en aide aux déplacés car, ils sont selon lui, dans une situation humanitaire « catastrophique ».

 

De nouvelles personnalités pour l’Appel de Manéga

 

Au cours de la conférence de presse, Lookman Sawadogo a confié que 100 nouvelles personnes, de profiles divers, viennent d’allonger la liste des signataires de l’Appel de Manéga. « Elles sont identifiées par le comité et d’autres signataires de la liste antérieure suivant les mêmes critères du départ, à savoir influence, probité, expériences-parcours, savoir-faire, disponibilité à la paix », a-t-il  expliqué avant d’ajouter que  L’Appel de Manéga compte désormais 200 personnalités. A l’en croire, la prochaine étape consistera à remettre « l’Appel »  aux différents acteurs concernés par la situation nationale et à décerner des certificats aux signataires.

 

M.N

 

 

 

 

Voici la liste des nouveaux signataires

 

SEM Philippe Savadogo, ancien ambassadeur en France, ancien ministre de la Culture

Sabné Kouanda, ancien ministre

Pr Kouldiati Jean

Sanou Cheick Aron Bybi, sportif

 Yaméogo Claver

 Dr Maxime Kaboré,

 Députés à l’AN

 Alexandre Sankara, élu sous la bannière de l’UNIR/PS

 Ousmane Diallo, élu CDP

Me Antoinette Ouédraogo, ancien Bâtonnier de l’Ordre

Sory Moussa Stéphane, Magistrat

Antoine Kaboré, Magistrat ancien SG du SAMAB (Syndicat)

Anatole Kaboré, Magistrat

Riahanata Ouédraogo/Sawadogo, maire arrondissement N°3 Ouaga

Ali Nana, juriste conseiller municipal dans le BAM

Chef de Garango

Abdoulaye Barro, col-major à la retraite, ancien inspecteur général des armées, ancien président de la CNLPAL et actuellement membre de SAFER AFRICA section Burkina

Adama Rouamba, réalisateur

Seydou Batoro Donsharp, artiste-parolier

Bamos Théo, artiste-musicien

Toubga Lassané, doctorant en archéologie Italie

Méryl Ouattara Pacéré, Thailande

Sango Dieudonné, BF

Sanou Kadi, BF

Sadou Sidibé, ancien SG du MATDS et de la CENI

Kologo Albert, conseiller d’Education

Zongo Ibrahim, inspecteur du trésor

Arouna Sawadogo, inspecteur des impôts

Bougma Pascal, Diaspora Unie Côte d’Ivoire

Mahamoudou Soulama, Journaliste spécialiste en communication

Sidibé Mamadou, vétérinaire en France

Baky Joachim, promoteur de média, patron de Ouaga Fm, NCA télé, Agence Edifice Mc Cann

Vokouma Joachim, DP Kacéto.net

Alain Dabilougou, communicateur

 Dr Ouoba Doris, Pédiatre

 Dr Salam Dermé, Pharmacien spécialiste

Pulchérie Ouédraogo, Sage-femme

 

 

 

 

 

Articles similaires

PROPAGANDE TERRORISTE : Twitter dit avoir supprimé 235 000 comptes en six mois

ActuBurkina

ELECTION DE TRUMP : l’écrivain Wole Soyinka s’est débarrassé de son permis de résidence permanente aux USA

ActuBurkina

Haïti : quatre mercenaires tués après l’assassinat du président

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR