ActuBurkina
A la une Politique

Situation au Burkina: la CEDEAO appelle au calme

Le président de la Commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi Brou a indiqué, dans une note en date du 23 janvier 2022, être «préoccupé» par la situation au Burkina Faso caractérisée, dimanche 23 janvier 2022, par des tirs dans certains camps militaires du pays.

 «La CEDEAO appelle au calme et marque sa solidarité avec le président Roch Marc Christian Kaboré, le Gouvernement et le peuple du Burkina Faso», souligne la note signée du président de la Commission de l’organe sous régional.

Par ailleurs, «la Commission de la CEDEAO demande aux militaires de demeurer dans une posture républicaine et de privilégier le dialogue avec les autorités», conclut la note.

Selon des informations, le président du Faso serait détenu dans un camp militaire à Ouagadougou. Au même moment, des militaires se sont rendus à la télévision nationale et une déclaration serait en attente d’être faite.

Un couvre-feu est instauré depuis dimanche 23 janvier 2022 sur toute l’étendue du territoire burkinabè jusqu’à nouvel ordre, de 20h à 5h 30.

Source: Wakat séra

Articles similaires

LUTTE CONTRE LE TERRORISME : L’UNAPOL pour un « engagement franc dans la gestion des forces »  

ActuBurkina

Ouagadougou: 700 kg de poulets impropres à la consommation incinérés

ActuBurkina

NIGER : un missionnaire américain  enlevé

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR