ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Sénégal: Pour diffamation, Ousmane Sonko écope de 2 mois de prison avec sursis

L’opposant sénégalais Ousmane Sonko, leader du parti Les Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF),  a été condamné, ce jeudi 30 mars 2023, à deux mois de prison avec sursis et 200 millions de F CFA de dommages et intérêts pour des faits de diffamation sur la personne du ministre en charge du Tourisme Mame Mbaye Niang.

A l’issue des débats, le tribunal a reconnu M. Sonko coupable des faits de «diffamation, injure publique, faux et usage de faux» à lui reprochés. En effet, Ousmane Sonko avait publiquement accusé M. Niang d’avoir été épinglé dans un rapport de l’Inspection générale d’État pour des «détournements».

  L’accusé qui n’était pas présent à l’audience écope d’une peine de deux mois d’emprisonnement assortis de sursis et 200 millions de Francs CFA de dommages et intérêts.

 Le procès avait été plusieurs fois reporté. D’abord le 16 février puis le 16 mars. Il a été finalement tenu ce jeudi 30 mars 2023.

ActuBurkina

Articles similaires

INSCRIPTIONS EN LIGNE DES NOUVEAUX BACHELIERS : la date prolongée jusqu’au 14 octobre 2018

ActuBurkina

Situation de la nation : voici l’intégralité du discours du PM, Apollinaire Kyelem devant la représentation nationale

ActuBurkina

AVIS DE RECRUTEMENT PLAN INTERNATIONAL

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR