ActuBurkina
A la une Société

Sénégal: avant son audition, Ousmane Sonko appelle au calme

Ousmane Sonko est convoqué ce jeudi 3 novembre devant le doyen des juges d’instruction. L’opposant est visé par une plainte pour viols déposée début 2021 par une employée d’un salon de massage. En vue de cette audition, un important dispositif de sécurité a été déployé dans la capitale. Cette affaire judiciaire avait provoqué de violentes émeutes qui avaient fait au moins 13 morts dans le pays en mars 2021.

Mercredi, à la veille de son rendez-vous avec le doyen des juges d’instruction, Ousmane Sonko, visé par une plainte pour viols, a appelé ses partisans au calme. « C’est moi Ousmane Sonko, alias Oscar Sierra », a-t-il affirmé d’emblée dans sa déclaration vidéo. Une référence au nom de code utilisé dans une note de la police appelant à la mobilisation générale en vue de cette audition. L’opposant, maire de Ziguinchor et candidat déclaré à la présidentielle prévue en 2024, assure qu’il se rendra à la convocation :

« Je veux dire à tout le monde que j’irai répondre, le plus simplement du monde. J’irai répondre et je reviendrai tranquillement chez moi passé la nuit. Et c’est pourquoi je demande à tout le monde, solennellement, de rester tranquillement chez soi ou de vaquer tranquillement à ses occupations. »

Ousmane Sonko est sous contrôle judiciaire depuis mars 2021. La plaignante, Adji Sarr, a déjà été entendue sur le fond du dossier, tout comme la propriétaire du salon de massage « Sweet Beauty ». Les leaders de la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi ont marqué mercredi leur solidarité avec Ousmane Sonko et de nouveau dénoncé un complot politique. « Nous allons accompagner le président Ousmane Sonko comme nous l’avons toujours fait dans cette épreuve », a déclaré Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar.

De son côté, la coalition au pouvoir Benno Bokk Yaakaar a dénoncé « une tentative de pression sur la justice » de la part d’« opposants radicaux ».

RFI

Articles similaires

Niger: une attaque d’un bus dans la région de Tillabéri fait près d’une vingtaine de morts 

ActuBurkina

CAN 2017 : La liste des 23 joueurs gabonais

ActuBurkina

Burkina : 5 542 accidents de la route dont 295 morts enregistrés au 1er trimestre de 2024

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR