ActuBurkina
A la une Société

Rentrée scolaire : le Groupe d’Action Rapide de Surveillance et d’Intervention (GARSI) de la Gendarmerie et le détachement militaire renforcent le rang des enseignants du primaire dans la région de la Boucle du Mouhoun

Le 02 octobre 2023 a eu lieu la rentrée des classes dans la région de la Boucle du Mouhoun, avec l’accompagnement du Groupe d’Action Rapide de Surveillance et d’Intervention (GARSI) de la Gendarmerie  et du détachement militaire, installés dans cette localité. Dans certaines localités, les cours sont assurés par les enseignants  communautaires volontaires .

Cependant, dans une localité de la région, une classe de CM2 manque d’enseignant. Le préfet et la Direction Provinciale de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation ont été informés. En attendant l’arrivée d’un enseignant, ce 16 octobre 2023, deux (02) gendarmes du GARSI ayant des compétences dans le domaine de l’enseignement, ont été désigné pour dispenser les cours dans cette classe qui a un effectif d’une vingtaine d’élèves.


Le commandant du GARSI de la gendarmerie et le chef du détachement militaire qui ont pris part à l’ouverture des classes, ont tenu à encourager et  féliciter les enseignants communautaires ainsi que les parents d’élèves pour les efforts et les sacrifices qu’ils consentent pour la poursuite des activités scolaires et la formation des hommes de demain.

Source :Gendarmerie nationale

Articles similaires

12e  𝐂𝐨𝐦𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧 𝐭𝐫𝐢𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐭𝐞 𝐁𝐮𝐫𝐤𝐢𝐧𝐚 𝐅𝐚𝐬𝐨- 𝐌𝐚𝐥𝐢 – 𝐇𝐂𝐑 : 𝐥𝐞𝐬 𝐚𝐜𝐭𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐬𝐞 𝐜𝐨𝐧𝐜𝐞𝐫𝐭𝐞𝐧𝐭 𝐚𝐯𝐚𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐫𝐞𝐧𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞

ActuBurkina

Visite du président de transition burkinabè Michel Kafando en France

ActuBurkina

Compte rendu du Conseil des ministres du 30 mars

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR