ActuBurkina
A la une Espace Emplois

RECRUTEMENT DE PERSONNEL AU MINEFID

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’appui à l’Inclusion financière et d’accès au financement des petites et moyennes entreprises (PAIF-PME), le Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID) souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement du personnel ci-après :

-un (e) (01) Secrétaire de direction ;

un (e) (01) Secrétaire de niveau BAC G1 ;

-un (e) (01) Agent de bureau-coursier ;

-deux (02) Chauffeurs ;

-un (e) (01) Comptable ;

-un (e) (01) Spécialiste en sauvegardes environnementale et sociale.

1-Profil et description du poste de Secrétaire de direction

1.1. Principales tâches du poste de Secrétaire de direction

Placé sous l’autorité du Coordonnateur/RP, le/la Secrétaire de direction aura pour mission d’administrer et gérer l’office du coordonnateur. A ce titre, il/elle est chargé (e) de :

-Assurer la tenue correcte et propre du bureau du coordonnateur ;

-Assurer le classement et l’archivage des documents physiques et électroniques du projet suivant un système de dossier indiquant un niveau d’information ou d’urgence ;

-Réceptionner et envoyer les fax ;

-Organiser et suivre les tâches d’accueil et d’orientation des visites

-Gérer l’agenda du coordonnateur et lui rappeler à temps les différentes rencontres à l’intérieur et à l’extérieur ;

-Organiser les rendez-vous du coordonnateur ;

-Confirmer les dates des réunions organisées par le coordonnateur ;

-Suivre les tâches classiques de secrétariat pour le projet : traitement du courrier, saisie de documents, etc. ;

-Gérer les appels sortants et entrants ;

-Apporter un appui à l’organisation et à la tenue des réunions, ateliers et séminaires ;

-Gérer la caisse de menues dépenses ;

-Gérer le téléphone et le courrier électronique dans le respect des principes établis à cet effet ;

-Gérer le courrier entrant et sortant (physique et électronique) ;

-Appuyer et conseiller le coordonnateur dans l’organisation quotidienne de ses tâches ;

-Anticiper sur les plannings des activités du coordonnateur ;

-Élaborer les rapports de synthèse et les comptes rendus de réunion ;

-Exécuter toute autre tâche de gestion administrative qui lui sera confiée par le Coordonnateur/RP.

1.2.        Qualification, compétences et aptitudes requises

-Etre titulaire d’un diplôme de niveau BAC+2 (DUT, BTS) en Secrétariat ou tout autre diplôme jugé équivalent ;

-Avoir trois (3) ans d’expériences professionnelles dans un poste similaire ;

-Justifier d’une connaissance de l’outil informatique (MS-Office, Windows, Word, Excel, etc.) ;

-Avoir le sens de l’organisation, être méthodique et discret (e) ;

-Accepter de travailler en dehors des heures de service ou en cas de nécessité ;

-Etre de bonne moralité ;

-Etre immédiatement disponible et savoir prendre des initiatives ;

-Avoir l’aptitude de travailler en équipe et sous pression ;

-Etre âgé (e) de quarante-cinq (45) ans au plus au 31 décembre 2019 ;

-Etre de nationalité burkinabé.

2.Profil et description du poste de Secrétaire de niveau BAC G1

2.1.Principales tâches du poste de Secrétaire de niveau BAC G1

Placé sous l’autorité du Coordonnateur/RP, le/la Secrétaire aura pour mission d’assister le/la secrétaire de direction dans sa mission. A ce titre, il/elle est chargé (e) de :

-Réceptionner les communications ;

-Réceptionner, enregistrer le courrier arrivée et départ ;

-Classer le courrier ou tout autre document administratif ;

-Faire la reprographie des documents ;

-Ventiler le courrier aux destinataires à l’intérieur du projet ;

-Accueillir des visiteurs du projet ;

-Assurer les tâches d’accueil et d’orientation des usagers des services du projet ;

-Saisir tout document administratif.

2.2.    Qualification, compétences et aptitudes requises

-Etre titulaire d’un BAC G1 ou tout autre diplôme jugé équivalent ;

-Avoir trois (3) ans d’expériences professionnelles dans un poste similaire ;

-Justifier d’une connaissance de l’outil informatique (MS-Office, Windows, Word, Excel, etc.) ;

-Avoir le sens de l’organisation, être méthodique et discret (e) ;

-Accepter de travailler en dehors des heures de service ou en cas de nécessité ;

-Etre de bonne moralité ;

-Etre immédiatement disponible et savoir prendre des initiatives ;

-Avoir l’aptitude de travailler en équipe et sous pression ;

-Etre âgé (e) de quarante-cinq (45) ans au plus au 31 décembre 2019 ;

-Etre de nationalité burkinabé.

3-Profil et description du poste d’Agent de bureau-coursier

3.1. Principales tâches du poste d’Agent de bureau-coursier

Placé sous l’autorité du RAF, l’agent de bureau aura pour tâches de :

-Assister le/la secrétaire dans l’exécution des tâches qui lui sont assignées ;

-Assurer la tenue des registres du courrier arrivée et départ,

-Procéder au classement des registres de courrier ;

-Assurer la ventilation du courrier et les documents du programme ;

-Effectuer les courses diverses du service auprès des destinataires ;

-Exécuter toute autre tâche confiée par le RAF.

3.2.Qualification, compétences et aptitudes requises

L’agent de bureau-coursier devra avoir les qualifications et expériences suivantes :

 Etre titulaire du diplôme du BEPC ou de tout autre diplôme jugé équivalent ;

 Etre de bonne moralité ;

 Etre immédiatement disponible ;

 Avoir une (01) année d’expérience professionnelle en qualité d’agent de bureau ou d’agent de liaison dans une structure publique, projet ou programme de développement ;

 Avoir le sens de l’organisation, être méthodique et discret (e) ;

 Accepter de travailler en dehors des heures de service ou en cas de nécessité ;

 Etre courtois et discipliné ;

 Etre de nationalité burkinabè;

 Agé d’au plus quarante-cinq (45) ans au 31 décembre 2019 ;

 Avoir l’aptitude de travailler en équipe et sous pression.

4-Profil et description du poste de chauffeur

4.1. Principales tâches de chauffeur

Placé sous l’autorité du RAF, le chauffeur exécute les tâches de conduite et d’entretien du véhicule qui lui est affecté. Il aura pour principales tâches de :

 Assurer la conduite du personnel du projet et autres missionnaires ;

 Réaliser des missions de terrain ;

 Veiller à l’entretien et assurer le suivi des réparations du véhicule ;

 Veiller aux révisions périodiques du véhicule ;

 Tenir à jour le carnet de bord du véhicule ;

 Tenir le véhicule propre et dans un bon état de fonctionnement ;

 Tenir et renouveler à bonne date les documents du véhicule (assurance, visite technique, carte jaune, etc.) ;

 Exécuter toute autre tâche confiée par le RAF.

4.2.  Qualification, compétences et aptitudes requises

Le candidat devra remplir les conditions et aptitudes suivantes :

 Etre titulaire du certificat d’études primaire élémentaire (CEPE) ou de tout autre diplôme jugé équivalent ;

 Etre titulaire du permis de conduire C ou D valide ;

 Avoir une bonne connaissance en mécanique et électricité auto ;

 Justifier de deux (02) années d’expérience avérée dans un emploi de chauffeur ;

 Avoir une parfaite connaissance de la règlementation de la conduite au Burkina Faso ;

 Etre de nationalité burkinabè;

 Etre âgé de moins de quarante-cinq (45) ans au 31 décembre 2019 ;

 Avoir le sens de la propreté ;

 Avoir le sens de la discrétion ;

 Avoir une résistance physique;

 Avoir une acuité visuelle impeccable (10/10) ;

 Avoir une bonne maîtrise de soi ;

 Avoir le sens de la courtoisie.

5.Profil et description du poste de comptable

5.1.  Principales tâches de comptable

Sous la supervision du Responsable Administratif et financier, le ou la Comptable a pour mission d’assurer la coordination de l’ensemble des activités administratives, financières et comptables programme.

De façon spécifique, le Comptable est chargé des tâches suivantes :

1-Gestion du personnel du projet :

– Etablir les états de paiement (virement, déclarations fiscales) ;

– Tenir le registre du personnel ;

– Etablir les salaires, les déclarations des IUTS et des cotisations sociales ;

– Etablir les bulletins d’entrée, de présence et de sortie du personnel du projet.

2-Gestion comptable :

– Participer à la mise en place de la comptabilité générale, analytique et budgétaire du projet ;

– Participer à la mise en place des procédures de paiement ;

– Imputer et saisir quotidiennement les écritures comptables (budgétaire/analytique) en plus de celles de la comptabilité générale ;

– Participer au contrôle de conformité des pièces justificatives de dépenses ;

– Tenir à jour la comptabilité informatisée du projet ; (logiciel de gestion financière et comptable) ;

– Elaborer les états de rapprochement bancaire des comptes ;

– Participer à la production des états comptables (grand livre, balance) dans les délais de production arrêtés ;

– Etablir quotidiennement la situation de la trésorerie et des engagements ;

– Participer à la production à temps des rapports de suivi financier et des états financiers annuels du projet ;

– Participer à la préparation des DRF et des DPD ;

– Participer à la mise en place du système d’archivage ;

– Assurer le classement et l’archivage des pièces comptables et la gestion des pièces justificatives de dépenses ;

– Participer à la consolidation des comptabilités tenues par les structures impliquées dans la mise en œuvre du Programme et au sein du Ministère ;

– Veiller à la justification des dépenses en attente de mémoire ;

– Préparer les règlements des dépenses ;

– Préparer les audits, les missions d’évaluation et de supervision, y participer et mettre en œuvre les recommandations qui en découlent.

3-Gestion des immobilisations et des consommables :

– Tenir le registre de suivi des stocks de consommables ;

– Tenir le fichier des immobilisations ;

– Participer aux travaux d’inventaire des immobilisations ;

– Apporter un appui dans d’autres tâches qui pourraient lui être demandées par son supérieur.

5.2.   Qualification, compétences et aptitudes requises

-Etre titulaire d’un diplôme de niveau BAC + 2 (DUT, BTS, DTS) en comptabilité et/ou finances ;

– Justifier d’une expérience professionnelle cumulée de cinq (05) années dans les domaines de la comptabilité et des finances dont trois (03) ans à un poste similaire dans le secteur privé, le secteur public ou dans un projet de développement ;

– Avoir une bonne maîtrise de logiciels comptables usuels et des systèmes informatisés de gestion adaptés aux projets de développement financés par les PTFs ; la connaissance de logiciels comptables généralement utilisés dans les projets financés par la Banque mondiale serait un avantage ;

– Justifier d’une expérience dans la connaissance des questions d’audit, fiscales et sociales ;

– Avoir une connaissance de l’outil informatique (Word, Excel, Power point…) ;

– Les candidatures féminines sont encouragées.

– L’expérience à un poste similaire de comptable dans un projet cofinancé par la Banque Mondiale serait un grand avantage ;

– Avoir des aptitudes à travailler en équipe et sous pression ;

-Avoir la capacité à rédiger les rapports ;

– Avoir le sens de l’organisation du travail ;

– Etre de nationalité burkinabè ;

– Etre âgé de moins de quarante-cinq (45) ans au 31 décembre 2019 ;

– Etre de bonne moralité ;

– Esprit d’initiative et rigueur dans le traitement des dossiers.

6.Profil et description du poste de spécialiste en sauvegardes environnementale et sociale

6.1. Principales tâches de spécialiste en sauvegardes environnementale et sociale

Sous l’autorité du Coordonnateur, le spécialiste en sauvegardes environnementale et sociale a une obligation de résultats dans l’exécution de la principale mission ayant trait aux questions de gestion des sauvegardes environnementale et sociale du projet.

Il (elle) est notamment chargé(e), entre autres, de :

 Assurer le suivi interne à l’effet de mieux optimiser la gestion des risques et aspects potentiels environnementaux et sociaux du projet en rapports avec les Banques commerciales et les Institutions de micro-finances;

 Coordonner le suivi externe avec le Bureau National des Évaluations Environnementales (BUNEE) et les Services Régionaux du Ministère de l’Environnement, de l’Économie Verte et du Changement Climatique ;

 S’assurer que les évaluations environnementales à exécuter pour les activités du projet sont en conformité avec la législation environnementale burkinabè ainsi qu’avec les directives de la Banque mondiale ;

 Veiller à l’appropriation des aspects de Sauvegardes environnementale et sociale par l’équipe du Projet, les partenaires impliqués dans la mise en œuvre, les Parties prenantes et les bénéficiaires des activités du Projet par :

 Renforcer les capacités, former les acteurs et sensibiliser les populations sur les enjeux du projet ;

 Apporter un appui à l’unité de gestion du programme budgétaire sur toutes questions relatives aux aspects sociaux y compris la représentation de l’unité de gestion du programme budgétaire aux différentes instances (réunions, activités de terrains, sensibilisation, etc..) consacrées aux questions environnementales ;

 Contribuer à l’élaboration de TDRs ;

 Effectuer la surveillance sociale et produire les rapports pour rendre compte du respect ou non des prescriptions sociales dans l’exécution des activités ;

 Entreprendre les revues sociales trimestrielle et préparer les rapports de suivi trimestriel/annuel sur les aspects sociaux du projet ;

 S’assurer que les clauses de gestion sociales fassent partie intégrante de tous les documents contractuels du projet ;

 Elaborer un rapport d’exécution présentant une analyse globale du niveau de prise en compte du volet social dans le cadre du projet d’appui à l’inclusion financière et d’accès au financement des PME et dans la perspective de l’élaboration du rapport d’achèvement du projet.

En outre, il prendra en compte des thématiques nouvelles dans les projets, incluant notamment : les changements climatiques, le Genre, les Violences basées sur le Genre, le Mécanisme de gestion des plaintes/griefs, les crises et situations d’urgence, etc.

6.2.        Qualification, compétences et aptitudes requises

 Etre titulaire d’un diplôme de niveau BAC+5 en Environnement et Développement durable, Sciences et Economie des changements climatiques, Ecologie, HQSE/HSE ou en sciences sociales et humaines (sociologie, économie, géographie, …) ou équivalent ;

 Justifier d’une expérience avérée d’une (01) année dans la préparation de documents d’évaluation d’impact environnemental et social, la consultation et la participation des populations selon les standards de la Banque mondiale ;

 Justifier d’une maîtrise des politiques opérationnelles et procédurales de la Banque mondiale en matière d’études environnementales et sociales ;

 Justifier d’une connaissance des normes et réglementations environnementales du Burkina Faso ainsi qu’une connaissance de la législation sur les pestes et pesticides. Une connaissance des risques environnementaux liés aux domaines clés d’intervention du programme est souhaitable ;

 Justifier d’une expérience de travail dans les projets ou programmes de développement serait un atout notamment dans le Renforcement des capacités ;

 Justifier d’une expérience professionnelle d’une (01) année dont six mois dans le domaine des sauvegardes environnementales des projets financés ou cofinancés par la Banque mondiale, la BAD, l’AFD, la BIDC, la BID ou la BOAD ou d’autres PTF ;

 Une maitrise du monde de l’entreprenariat, de ses institutions et de ses méthodes est un atout majeur ;

 Avoir une bonne capacité de résolution des problèmes liés à la gestion des conflits/plaintes/Genre/Changement climatique/crises ;

 Justifier d’une maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint, etc.) et des logiciels spécifiques (SPSS et ArcGis) ;

 Etre proactif ;

 Avoir le sens de l’anticipation ;

 être de nationalité burkinabé ;

 Etre âgé de moins de cinquante (50) ans au 31 décembre 2019.

7-Dossier de candidature

Pour faire acte de candidature, les candidats doivent déposer sous plis fermé un dossier comprenant :

– Une demande manuscrite timbrée à 200 FCFA adressée à monsieur le Secrétaire général du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID) précisant l’intitulé du poste ;

– Un curriculum vitae (CV) daté et signé du postulant sur trois (03) pages au maximum faisant état des diplômes obtenus, des expériences, des formations et des stages professionnels pertinents en lien avec le poste du candidat ;

– Une lettre de motivation du postulant d’une page maximum ;

– Une copie du diplôme exigé ou du permis de conduire ;

– Une copie des certificats ou attestations de travail pertinents justifiant les expériences mentionnées dans le CV ;

– Une photocopie de la carte nationale d’identité burkinabé ;

– Un certificat d’acuité visuelle pour le poste de chauffeur ;

– Tous autres documents pouvant attester les connaissances mentionnées dans le CV.

Les candidats retenus devront produire tous les documents jugés indispensables avant l’engagement définitif.

8-Procédure de recrutement

Le recrutement se fera selon la procédure suivante :

 Présélection sur dossier

 Test informatique pour les postes de Secrétaire de direction, de Secrétaire niveau BAC G1 et de comptable ;

 Test écrit pour le poste de spécialiste en sauvegardes environnementale et sociale et d’Agent de bureau-coursier

 Test de conduite pour le poste de chauffeur

 Entretien avec un jury pour tous les postes.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour le test écrit et l’entretien.

9-Type de contrat et lieux d’affection

Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat soumis à une période d’essai. Le contrat a une durée d’un (01) an renouvelable, sous réserve d’évaluation de la performance jugée satisfaisante à l’issue d’une période de douze (12) mois.

Les performances du titulaire du poste seront évaluées périodiquement, sur la base d’un contrat de performances établi conjointement avec des indicateurs des résultats fixés. Les résultats de l’évaluation seront partagés avec le Gouvernement du Burkina Faso représenté par le MINEFID et la Banque mondiale et serviront de base au renouvellement du contrat.

Dans tous les cas, aucun contrat n’est renouvelé au terme du projet.

10-Lieu et date limite de dépôt des dossiers

Les personnes intéressées sont priées de déposer leur dossier de candidature sous pli fermé avec la mention « Recrutement au poste de ………… » conformément aux date, lieu et heures ci-dessous :

 Période : 13 au 17 août 2019

 Heures de réception : 08 heures – 15 heures

 Lieu de réception : Secrétariat de la Direction des ressources humaines du Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID), sis 4e étage de l’Immeuble R+4.

Seules les vingt-cinq (25) premières candidatures seront réceptionnées par poste de travail.

Tout dossier déposé ne pourra plus être retiré, même en cas de non admission.

Le ministère se réserve le droit de ne donner aucune suite à tout ou une partie du présent appel à candidature.

Le Secrétaire Général

Seglaro Abel SOME

Chevalier de l’Ordre National

Articles similaires

SECTEUR 6 DE ZORGHO: trois écoliers morts par noyade

ActuBurkina

BURKINA : les commerçants de ferraille ont leur faitière

ActuBurkina

Manifs au Sénégal : l’ONU appelle au calme

ActuBurkina

1 commentaire

Tonde 14 février 2021 at 20 h 55 min

Et nous qui n’a nom pas les bac et qui a le maîtrise en informatique

Répondre

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR