ActuBurkina
A la une Economie

REAJUSTEMENT DES TARIFS DE ORANGE BURKINA : « le gouvernement n’acceptera aucune augmentation avant les conclusions » (PM)

La décision de Orange Burkina de procéder à un réajustement général de ses tarifs de communication et de service internet, à compter du 17 février 2020, ne fait pas que  des grincements de dents au sein de l’opinion nationale. Dans un tweet en date de ce 2 février, le Premier ministre,  Christophe Dabiré,  a réagi indiquant que « le communiqué de Orange relatif à l’augmentation des tarifs est inacceptable. »

« Le communiqué de Orange relatif à l’augmentation des tarifs est inacceptable. Les débats opérateurs de téléphonie/ARCEP sur la question sont antérieurs à la loi de finances 2020 et font l’objet d’une étude. Le gouvernement n’acceptera aucune augmentation avant les conclusions », dit le tweet.

Articles similaires

LUTTE CONTRE LE TERRORISME AU BURKINA : la France va fournir 34 pick-up armés

ActuBurkina

ATTENTATS DE OUAGADOUGOU: le CSC invite les journalistes et activistes des réseaux à éviter les commentaires de nature apologique

ActuBurkina

FOOTBAL FEMININ : La Fifa va imposer un congé maternité pour les footballeuses

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR