ActuBurkina
A la une Politique

Procès Thomas Sankara : « on m’a frappé et torturé », Basile Guissou, ancien ministre des affaires étrangères

Basile Guissou, ministre des affaires étrangères sous le président Thomas Sankara et témoin comparu à la barre ce 17 novembre 2021, reproche à Jean Pierre Palm, commandant de la gendarmerie au moment des faits, d’avoir supervisé des « séances de tortures » contre sa personne.

Il a fait savoir qu’après l’assassinat de Thomas Sankara, il a été « poursuivi comme un lièvre » dans les artères de Ouagadougou dans une course poursuite avec des pandores. A la gendarmerie, explique Basile Guissou à la barre, il a été séquestré et torturé jusqu’à ce que son « son caleçon se déchire ». Il dit y être resté quatre mois durant, sans aucun motif.

Actuburkina

Articles similaires

Gambie : Ousainou Darboe, opposant historique de Yahya Jammeh liberé

ActuBurkina

JOURNEE MONDIALE DU DONNEUR DE SANG : le ministre de la Santé pour un engagement de tous  pour atteindre les 114 000 poches escomptées en 2019     

ActuBurkina

NIGER: douze soldats tués dans l’attaque d’une base militaire

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR