ActuBurkina
A la une Espace Emplois

AVIS DE VACANCE DE POSTE   GIZ

La GIZ, Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, est une entreprise de la coopération internationale pour le développement durable qui opère sur tous les continents. Elle propose des solutions d’avenir pour le développement politique, économique, écologique et social dans un monde globalisé. La GIZ soutient des processus complexes de changement et de réforme. Son objectif principal est d’améliorer durablement les conditions de vie des populations. Dans la mise en œuvre de ses programmes, la GIZ recherche des collaborateurs qui partagent et défendent ses valeurs en matière de droits humains, d’égalité et d’intégrité.

Le Bureau de la GIZ recherche des candidatures pour le poste de Conseiller (ère) technique pour le compte du Programme Décentralisation / Développement Communal (PDDC) au Burkina Faso. Le/la titulaire du poste travaillera de concert avec le Responsable du Suivi -Evaluation. A ce titre il apportera des appuis -conseils au programme dans la mise en œuvre de ses activités, en matière de décentralisation aux collectivités territoriales et analysera les besoins en formation de certaines couches des populations concernées. Il elle sera chargé (e) de faire de suivi-évaluation des activités axé sur les résultats du programme et de ses partenaires. Avec les partenaires nationaux aussi, il / elle apportera un appui-conseil et accompagnera le programme dans la réalisation de ses missions.

 A- Durée du contrat et lieu de travail

 Le poste est basé à Ouagadougou avec des missions régulières sur le terrain. La durée du contrat est de deux (02) ans.

 B-Domaine de responsabilité

Sous la responsabilité du Responsable du Suivi -Evaluation (RSE) le/la titulaire du poste apportera des appuis -conseils au programme, en matière de décentralisation pour les collectivités territoriales et analysera les besoins en formation de certaines couches des populations concernées. Il elle sera chargé (e) de faire de suivi-évaluation des activités axé sur les résultats du programme et de ses partenaires. Avec les partenaires nationaux aussi, il apportera un appui-conseil et accompagnera le programme dans la mise en œuvre de ses activités. Dans ce cadre, il / elle aura les attributions suivantes :

 C-Attributions 

Le/la titulaire du poste sera responsable des attributions suivantes :

  • analyser et améliorer avec la Direction Générale de l’Administration Territoriale (DGAT), les conditions cadres de l’exercice de la tutelle des Collectivités Territoriales (CT) y compris l’appui-conseil ;
  • renforcer les capacités techniques de la DGAT du MATD dans le cadre de ses appuis à la tutelle des Collectivités Territoriales ;
  • Analyser les besoins de qualification et de formation des Chefs de Circonscriptions Administratives (CCA), des élus locaux et du personnel des Collectivités territoriales dans le cadre de l’exercice de la tutelle ;
  • concevoir, développer, mettre en œuvre et évaluer des dispositifs et des actions de formation ou de prestations connexes au profit des acteurs directs de l’exercice de la tutelle des collectivités territoriales;
  • élaborer des projets de formation innovants et adaptés aux besoins des acteurs concernés par l’exercice de la tutelle ;
  • accompagner l’élaboration d’outils et d’instruments facilitant l’exercice et le suivi de la tutelle des CT ;
  • faire le suivi-évaluation axé sur les résultats du programme en appui au Responsable du Suivi-Evaluation;
  • apporter un appui en suivi-évaluation aux partenaires locaux et nationaux;
  • conseiller et assurer une veille de l’équipe dirigeante du programme dans ses orientations ;
  • accompagner les faîtières des Collectivités Territoriales en plaidoyer-lobbying sur la décentralisation ;
  • assurer l’exécution opérationnelle de toutes les activités du champ d’action et du programme au quotidien ;
  • appuyer la mise en œuvre des activités du champ d’action 1 dans son volet exercice de la tutelle par la planification des actions, l’élaboration des termes de références (TDR) et le suivi -accompagnement de leur opérationnalisation;
  • appuyer les partenaires centraux et la tutelle;
  • appuyer les faîtières des Collectivités Territoriales et le réseau des parlementaires pour la décentralisation et le développement local dans le cadre du renforcement de leurs capacités en plaidoyer-lobbying sur la décentralisation ;
  • contribuer à la mise en œuvre des activités de renforcement de capacités des services de la tutelle (gouvernorat, haut-commissariat) pour un meilleur accompagnement aux collectivités territoriales ;
  • apporter un appui à l’élaboration de termes de références pour l’exécution des missions de prospection, d’analyse et de propositions relatives aux renforcements des capacités des acteurs de l’exercice de la tutelle des CT ;
  • assurer la capitalisation des pratiques d’appui-conseil, la dissémination des produits et la vulgarisation des expériences de bonnes pratiques en matière d’exercice de la tutelle des Collectivités Territoriales;
  • participer avec les partenaires à la formulation des plans stratégiques et opérationnels du PDDC et aider à l’harmonisation entre le système de planification et le système de budgétisation ;
  • contribuer à la réalisation des objectifs du champ d’action 1 en lien avec les autres champs d’action;
  • contribuer au suivi-évaluation axé sur les résultats du champ d’action par la participation à l’élaboration du système au niveau du champ d’action, l’assurance de la fourniture régulière des données du champ d’action et assurer la qualité des données ;
  • contribuer à l’élaboration du rapport semestriel des partenaires pour le champ d’action sur la base des données collectées dans le cadre du suivi axé sur les résultats et assurer la fourniture des données pour le rapport annuel au commettant ;
  • apporter un appui au responsable du champ d’action 1 sur toutes les approches conceptuelles ;
  • assumer la responsabilité, conjointement avec l’autorité partenaire, pour la préparation, la réalisation et la documentation des formations, ateliers, forums, réunions d’équipe et autres activités de programme ;
  • assurer les activités qui lui sont assignées et contribuer aux réflexions stratégiques sur l’exercice de la tutelle des Collectivités ;
  • organiser les ateliers de planification opérationnelle annuelle du Programme;
  • élaborer et finaliser (après le contrôle de qualité de la/ du responsable de suivi – évaluation (RSE) sur la base d’une analyse des informations fournies par les champs d’action les rapports périodiques d’étapes et les rapports annuels du programme destinés aux partenaires nationaux;
  • assurer le renseignement au besoin, des canevas sur l’exécution physique et financière du programme;
  • apporter un appui-conseil en matière de suivi-évaluation aux partenaires (DGESS, SP-CONAD, OSC, Collectivités Territoriales) du MATD impliqués dans la mise en œuvre des activités du programme;
  • collecter et saisir les données pour la base de données pour l’ensemble des activités du programme notamment pour le suivi des indicateurs et des changements dans une région;
  • assurer une mission de suivi-évaluation dans une région par semestre ;
  • appuyer le traitement, l’analyse et l’interprétation des données quantitatives et qualitatives ;
  • participer aux rencontres suivi et évaluation des champs actions du programme ;
  • appuyer le développement d’une stratégie de dissémination des résultats du programme;
  • contribuer à l’application et l’actualisation des outils de Capacity WORKS.

exécuter d’autres activités et tâches connexes à la demande du supérieur hiérarchique.

 D-Qualification, compétences, expériences et aptitudes requises

 Le/la titulaire du poste devra avoir un diplôme universitaire et ou professionnelle au moins un BAC + 5 dans le domaine de l’administration publique surtout en décentralisation et développement local, en économie et planification, en économie et statistique ou toutes autres spécialisations équivalentes et pertinentes en lien avec les objectifs du poste. Outre cela, il / elle devra justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq (05) ans à un poste similaire. A cet effet, il / elle devra :

  • avoir une bonne connaissance de l’informatique ainsi que les applications informatiques (telles que MS Office, Access ou autre programme de base de données) ;
  • avoir d’excellentes capacités de gestion et d’organisation ;
  • avoir de connaissances des processus de développement organisationnel et institutionnel ;
  • avoir des compétences dans l’appui-conseil aux acteurs des Collectivités Territoriales ;
  • avoir des compétences pour prendre en compte des questions de genre dans les activités ;
  • avoir une expérience confirmée de travail en équipe dans une organisation interculturelle ;
  • avoir une parfaite maîtrise du français (parlé et écrit) ;
  • avoir un niveau moyen de l’anglais et des notions de base de la langue allemande serait un atout ;

être disponible pour des déplacements professionnels réguliers.

Toute personne intéressée par cette offre d’emploi est priée de nous faire parvenir son dossier de candidature (avec mention impérative du titre du poste et du numéro de l’Avis de Vacance de Poste) au plus tard le 04 avril 2019 à 16 heures 00 par courrier électronique à l’adresse suivante : [email protected] Les dossiers de candidature doivent comprendre uniquement une lettre de motivation soulignant vos acquis professionnels, un Curriculum vitae concis, une copie de vos diplômes et attestations , une copie de la carte nationale d’identité et des références de personnes à contacter. N’oubliez pas de préciser votre adresse électronique et votre numéro de téléphone.

NB : Seuls les candidats sélectionnés seront contactés pour un entretien.

Articles similaires

Burkina : 42 complexes éducatifs construits en 2020 (Conseil des ministres)

ActuBurkina

Vols à main armée à Gaoua : fin de parcours pour un groupe de malfrats

ActuBurkina

Sécurité routière au Burkina : L’ONASER sensibilise au port du casque

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR