ActuBurkina
A la une Société

PROCES DU PUTSCH MANQUE DE 2015 : la reprise annoncée pour le 21 mars

Le procès du putsch manqué de septembre 2015, suspendu après le retrait des avocats de la défense, reprendra le 21 mars, selon plusieurs médias.

« Nous avons reçu une convocation du tribunal militaire pour la reprise du procès le 21 mars prochain », a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

« Plutôt ça reprend, mieux ça vaut », a réagi Me Guy Hervé Kam, un des avocats de la partie civile confirmant « la date du 21 mars ».

« Je ne me fais pas d’illusion, car la défense va encore venir avec d’autres moyens. (…) on n’est pas à l’abri d’un autre renvoi », a déclaré Me Kam.

Ouvert le 27 février, le procès avait été suspendu après le retrait de tous les avocats de la défense.

Les avocats se sont retirés parce qu’ils contestent la légalité du tribunal militaire, composé de deux magistrats professionnels et de trois militaires ayant le rôle d’assesseurs.

Au total 84 accusés sont jugés par un tribunal militaire, dont les généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, cerveaux présumés du coup d’État manqué qui a fait 14 morts et 270 blessés…

AFP

Articles similaires

OUDALAN : une école incendiée par 4 individus armés

ActuBurkina

OMC : trois Africains dont deux femmes en lice pour le poste de directeur général

ActuBurkina

DIPLOMATIE : l’UE expulse à son tour l’ambassadeur du Bénin à  Bruxelles

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR