ActuBurkina
A la une Société

Opération militaire à Rayongo : « Les présumés terroristes possédaient des tenues militaires burkinabè et françaises » (Clément Sawadogo, ministre de la Sécurité)

Le bilan officiel de l’opération menée ce 22 mai 2018 à Rayongo par les forces de défense et de sécurité(FDS) contre des présumés terroriste s’étaient retranchés dans une villa au quartier Rayongo (périphérie sud-est de Ouagadougou) dressé par le ministre de la Sécurité, Clément Sawadogo, fait état de :

   

– 1 gendarme décédé
– 6 blessés dont 4 éléments des forces de défense et de sécurité(FDS) et 2 civils.
– 3 présumés terroristes abattus et 1 arrêté
– une trentaine de personnes interpellées
– du matériel militaire saisi (Kalachnikov, engins explosifs, gilet par balle, tenues militaires burkinabè et française)

Cette opération, débutée à 1h30 et qui a pris fin à 8h, est le fruit des ratissages entamés depuis l’attaque du 02 mars 2018 avec le concours de l’Agence nationale de renseignement (ANR), a souligné mardi après-midi Clément Sawadogo au cours d’une conférence de presse.

Omega.fm.

Articles similaires

NOUVEAU CODE ELECTORAL: le CISAG pour l’implication de l’opposition et de la société civile

ActuBurkina

Burkina : Clôture de l’appel public à l’épargne TPBF 6% 2022-2027 avec un taux de couverture de 115,33%

ActuBurkina

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR