ActuBurkina
A la une Politique

MUTINERIE A BOUAKE : six blessés enregistrés, la ville toujours aux mains de mutins

Six personnes ont été blessées par balles dimanche à Bouaké, deuxième ville du pays toujours contrôlée par des soldats mutins qui ont lancé vendredi un nouveau mouvement de grogne en Côte d’Ivoire.

Les mutins tiraient dimanche en l’air à Bouaké pour empêcher la population de sortir de chez elle. Une femme, mère de trois enfants, et cinq hommes ont été atteints par des tirs et étaient soignés au CHU de Bouaké, a constaté un journaliste de l’AFP. Samedi, des mutins impliqués dans ce mouvement avaient déjà tiré sur deux personnes, à Bouaké (centre) et à Korhogo (nord), les blessant gravement.

Dimanche, les mutins ont notamment pris position autour du rond-point de la préfecture de police dans le centre-ville de Bouaké, et ont tiré en l’air pour empêcher la tenue d’un rassemblement de protestation contre leurs actions, a constaté l’AFP.

Des habitants, qui s’étaient réunis samedi, avaient en effet décidé de manifester ce dimanche pour démontrer leur opposition aux mutins…

Les mutins contrôlaient toujours les quatre entrées de la ville et notamment les « corridors » Nord et Sud situés sur le principal axe routier du pays qui relie la capitale économique Abidjan au nord du pays.

La circulation sur cet axe routier stratégique était difficile dimanche: après avoir bloqué la circulation samedi, les mutins rançonnaient dimanche tous les véhicules circulant à travers ces corridors. La veille, des négociations avec le commandement militaire de Bouaké ont échoué. « Qu’ils nous envoient ce qu’ils veulent. On est prêts », avait lancé samedi à l’AFP un des mutins, assurant qu’ils étaient « prêts à en découdre » avec l’armée loyaliste si elle intervenait.

Vendredi, un important dispositif loyaliste (Garde Républicaine, police et gendarmerie) avait été déployé à Abidjan, obligeant les mutins d’Abidjan à se retrancher.

Mais aucun mouvement d’ampleur de militaires loyalistes n’a été détecté aux abords de Bouaké dimanche…

AFP

 

Articles similaires

Sport football: Kamou Malo ne sera pas l’entraineur des Comores

ActuBurkina

SOUDAN: Omar El-Béchir inculpé pour corruption

ActuBurkina

Appel à la solidarité envers  les populations de Djibo : Plus de 400 tonnes de vivres collectés

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR