ActuBurkina
A la une Société

Mise en œuvre du mandat de communiquer du prédicateur dans les médias :   le CSC invite à la réflexion

Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), Abdoulazize Bamogo, a présidé, ce mardi 19 septembre 2023, l’atelier de réflexion sur la mise en œuvre du mandat de communiquer du prédicateur dans les médias non confessionnels.

Selon le président Bamogo, l’obligation faite aux responsables des médias d’exiger des prédicateurs un mandat de communiquer de la part de leurs faitières est la première règle à respecter dans le Guide de gestion des émissions à caractère confessionnel dans les médias non confessionnels, élaboré par le CSC en collaboration avec l’Observatoire national des faits religieux (ONAFAR).

Les responsables des faitières religieuses, des Organisations professionnelles de médias, ainsi des représentants de l’organe de régulation ont donc eu pour tâches au cours de cet atelier : de dégager les enjeux liés au non-contrôle du discours religieux sur les médias dans le contexte de défi sécuritaire et de tensions sociales pour les communautés religieuses, les médias et les autorités gouvernementales ; de proposer les éléments de cadrage du mandat de prédicateur professionnel et enfin de proposer un calendrier de mise en œuvre.

DCRP/CSC

Articles similaires

Burkina : Conseil des ministres du jeudi 3 juillet 2023

ActuBurkina

ANGOLA : une bousculade dans un stade fait 17 morts

ActuBurkina

Ouagadougou : Trois  présumés braqueurs mis aux arrêts par la Police Nationale

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR