ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

MALVERSATIONS FINANCIERES: l’ambassadeur du Mali au Burkina écroué à la Maison d’arrêt de Bamako

L’Ambassadeur du Mali à Ouagadougou au Burkina Faso, Amadou Soulalé, épinglé par le rapport du Bureau du vérificateur général pour des faits de “malversations financières, détournements, fraudes, mauvaise gestion, indiscipline », est depuis hier 13 novembre, écroué à la Maison d’arrêt de Bamako, selon le site abamako.com. A en croire le site, le diplomate n’a pas réussi à justifier, devant le Procureur, les 1 836 065 838 Fcfa d’irrégularités financières décelées par le Vérificateur Général.

Quelques jours seulement après avoir été épinglé par le  rapport du Bureau du Vérificateur Général (BVG), l’Ambassadeur du Mali à Ouagadougou, Amadou Soulalé, cogite, depuis le 13 novembre, sur sort à la Maison d’arrêt de Bamako. Il lui est reproché  des faits de “malversations financières, détournements, fraudes, mauvaise gestion, indiscipline”. Les irrégularités financières, selon abamako.com, s’élèvent à 1 836 065 838 Fcfa. Le confrère indique que  plusieurs  missions diplomatiques du Mali, dont celle de l’Ambassadeur du Mali à Madrid, sont le collimateur.

Aussi ajoute-t-il que  Amadou Soulalé se trouve également dans le collimateur d’un fournisseur burkinabé pour une affaire de marché d’un montant de 45 millions de Fcfa. Par l’intermédiaire de son avocat, ce dernier avait porté plainte contre la mission diplomatique malienne afin d’être remis dans ses droits.

abamako.com

Articles similaires

COTE D’IVOIRE: le prix du cacao fixé à 825FCFA/KG

ActuBurkina

Massacre de Karma: Un collectif s’insurge contre cette tuerie de masse

ActuBurkina

Alimentation de la femme enceinte : « il ne faut pas manger deux fois plus ou moins, mais deux fois mieux »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR