ActuBurkina
A la une Société

LUTTE CONTRE LA COVID-19 : la fondation islamique Abdallah Ben Mass-Oud offre du matériel de protection aux journalistes

La fondation islamique Abdallah Ben Mass-Oud a remis un lot de produits désinfectants et de moyens de protection à la faitière des médias, le 22 avril 2020 au Conseil supérieur de la communication (CSC), à Ouagadougou.

Le président du CSC, Mathias Tankoano, a tenu à rappeler la nécessité de doter les journalistes de moyens de protection contre le COVID-19.   Selon lui, du matériel a même été commandé à cet effet mais la livraison est toujours en attente. C’est donc tout heureux que le président de l’organe de régulation des médias a reçu le lot de matériel offert par la fondation Abdallah Ben Mass-Oud destiné à la faitière des médias. Mathias Tankoano a relevé les difficiles conditions de travail des journalistes en cette période de crise sanitaire où ils sont exposés. « Voyez vous-même messieurs les donateurs comment les journalistes sont   exposés. Après les agents de santé, nous pouvons dire que les acteurs de communication sont les plus exposés, eux qui jouent le rôle d’informateur et de sensibilisation dans cette crise sanitaire », a affirmé M.Tankoano. A son avis, ce don vient à point nommé et sera très bénéfique pour ces acteurs. Il n’a pas manqué de remercier les généreux donateurs du jour à qui il a traduit toute sa reconnaissance pour le geste.  Quant au Secrétaire général de la fondation, SAIDOU DIALLO, il a, au nom de la fondation, tenu à « apporter sa solidarité dans cette crise sanitaire en donnant ce lot de matériel de protection aux journalistes, eux qui jouent un grand rôle dans cette lutte contre la maladie à Coronavirus ». Pour assurer donc ce rôle de sensibilisation et de vecteur d’information, il faut se « protéger pour mieux informer ».  Le don remis est composé de cartons de gel, et de masques de protection (cache-nez).  A la question de savoir comment se fera le dispatching, le président du CSC a répondu : « Nous avons tenu à réunir les faitières des médias ce matin pour leur remettre en même temps le lot de matériel reçu afin qu’elles puissent doter immédiatement les bénéficiaires ». Il faut rappeler que la fondation Abdallah Ben Mass-Oud est elle-même détentrice d’une radio télé «AL HOUDA ».

AXEL KEVIN THOU

(Stagiaire)

Ph. Sidwaya

Articles similaires

TENTATIVE DE DESTABILISATION DU PAYS : le CAR « invite la justice militaire à beaucoup communiquer sur l’affaire »

ActuBurkina

Burkina : la presse en deuil

ActuBurkina

Sommet de la CEDEAO: ce que les chefs d’Etats attendent de la junte militaire au Burkina mais aussi de la Guinée et du Mali (Communiqué final)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR