ActuBurkina
A la une Société

Littérature: Lookmann Sawadogo signe son second livre

La dédicace du nouveau livre de Lookmann Sawadogo a eu lieu ce 10 mars 2022 à l’hôtel Amiso, à Ouagadougou. Cette dédicace avait pour objectif de révéler ce second livre de l’auteur  à l’opinion.

Intitulé « Burkina Faso : les clés d’une vraie réconciliation/ Entre vérité, catharsis et renaissance nationale », le  nouveau livre de Lookmann Sawadogo  comprend 140 pages, subdivisé en 4 parties. Édité par les Editions Plum’Afrik, ce livre, à en croire l’auteur, est un essai, une opinion forte qui déroule des portes d’ouvertures d’une vraie réconciliation nationale. Pour  l’occasion, c’est Mélégué Maurice Traoré, ancien président de l’Assemblée nationale, qui a été  chargé de la présentation du livre. Selon Lookmann Sawadogo, ce livre est une suite logique de son premier ouvrage intitulé : « Se réconcilier ou périr ; chronique d’une nation en sursis ».  

L’auteur, Lookmann Sawadogo, (extrême dr.) dévoile les 10 clés d’une vraie réconciliation

 

Dans ce  livre, l’auteur évoque  la question importante de la réconciliation nationale. Pour lui, le pays est malade et il faut le soigner. A ce titre, il cite 10 clés pour une vraie réconciliation au Burkina Faso,  toute chose qui passe par  d’abord  un point de départ,  car dit-il, «  on n’a pas jusqu’ici compris que la réconciliation est d’abord une question politique qui, de ce fait, appelle des solutions politiques. Et en conséquence, qu’il faille commencer par traiter les questions de chocs interrelationnels, des rancœurs et des ruptures politiques entre acteurs politiques, qui se sont cristallisées depuis plusieurs générations ». Ensuite il évoque d’autres clés à savoir « une stratégie non piégée » ; « une assurance-survie politique » ; « un accord économique » ; « un sauf-conduit des minorités sociologiques » ; « une place pour Dieu « qui suppose qu’il faut intégrer la croyance car l’homme dit-on est un être croyant ». A cela s’ajoutent   une loi de réconciliation nationale,  un retour solennel de tous les exilés ; une poignée de main Blaise-Roch et enfin un nouveau contrat social républicain. Il faut noter ce livre tiré en 500 exemplaires, est vendu au prix unique de 7 000FCFA.

Anita KABA

(Stagiaire)

Articles similaires

Burkina Faso : Plusieurs dizaines de terroristes neutralisés, des armes lourdes récupérées

ActuBurkina

ActuBurkina

AFFAIRE INOUSSA KANAZOE : «puisse ce signal indiquer que la justice burkinabé est en train de s’assumer » (RENLAC)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR