ActuBurkina
A la une Politique

ASSEMBLEE NATIONALE : Alassane Bala Sakandé réélu président de la 8e législature

Ce lundi 28 décembre 2020, les 127 députés déclarés définitivement élus par le Conseil constitutionnel, à l’issue des élections du 22 novembre 2020 ont validé leur mandat. A l’occasion de la validation du mandat des nouveaux députés, amis et parents ont effectué le déplacement pour être les témoins privilégiés de l’événement, qui a comporté deux actes majeurs : la validation du mandat des députés élus, et l’élection du nouveau président de l’Assemblée nationale

La validation du mandat des députés a été par acclamation après l’appel de chaque nom des 127 députés. Ce fut le premier acte majeur de l’après -midi de ce 28 décembre à l’hémicycle. A près ce premier acte majeur ce fut l’ouverture des candidatures par le président du bureau d’âge en la personne du député Réné Lompo, pour le vote du président de l’Assemblée nationale pour les 5 ans de législature. L’annonce des candidatures a été suivie d’une suspension de la séance une heure durant, afin de permettre aux partis et formations politiques de se concerter pour désigner leurs candidats. Le bureau d’âge a ainsi enregistré une seule candidature au poste de président de l’Assemblée nationale à savoir celle de Alassane Bala Sakandé du MPP, candidat à sa propre succession. Le verdict des urnes a donné la situation suivante : 123 pour, 02 contre et 02 abstentions. Et Alassane Bala Sakandé est devenu le président de la 8e législature. Le nouveau président Alassane Bala Sakandé après la proclamation des résultats a exprimé sa gratitude à ses collègues députés qui lui ont renouvelé leur confiance en le reconduisant au poste de président de l’Assemblée nationale. Il a promis à ses pairs de travailler à une bonne cohésion entre les partis de l’opposion, de celui au pouvoir ainsi que de ses alliées à l’hémicycle, pour l’intérêt de tous les Burkinabè. A noter que les 127 députés de cette législature sont issus de 15 partis et formations politiques. La 8 e législature telle qu’elle se présente aujourd’hui, compte seulement 8 femmes élues (6,29%). Sue ces 127 députés qui ont validé leur mandat, 41, soit 32,28% ont siégé en partie ou en totalité dans la 7e législature. Ce qui équivaut à plus de 2/3. Cependant 60 des nouveaux élus ont déjà une certaine expérience pour avoir validé au moins un mandat et/ ou pour avoir siégé dans une des législatures antérieures. Pour 67 autres députés entrants, c’est la toute première expérience parlementaire.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

Formation : Le Nigeria suspend les diplômes délivrés au Bénin et au Togo, au moins 3 autres pays visés

ActuBurkina

BERTAND TRAORE: « J’ai mal au cœur en voyant Alain souffrir de blessures »

ActuBurkina

PROMOTION DU LEADERSHIP EN AFRIQUE : un Burkinabè lauréat du super prix international PADEL 2016

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR