ActuBurkina
A la une Société

Burkina : Newton Ahmed Barry condamné pour avoir diffamé le ministre Kassoum Coulibaly

Le journaliste Newton Ahmed Barry a été condamné à deux mois de prison et à une amende de 250 mille FCFA, le tout assorti de sursis, pour avoir diffamé le ministre de la Défense, le général Kassoum Coulibaly, a appris l’AIB lundi, auprès de sources proches du dossier.

En novembre 2023, le ministre de la Défense et des anciens Combattants, le général (ex colonel-major) Kassoum Coulibaly, a porté plainte contre le journaliste Newton Ahmed Barry.

M. Barry avait accusé sur sa page Facebook, le ministre d’avoir passé un marché frauduleux avec un certain Ibrahima Maiga, portant sur plus d’un milliard de francs CFA pour l’acquisition de 30 pick-up pour l’armée.

Le 29 décembre 2023, la chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance Ouaga I a tranché.

Newton Ahmed Barry a été relaxé pour faits d’outrage à un membre du gouvernement, au bénéfice du doute. Par contre, M. Barry a été reconnu coupable des faits de diffamation et a été condamné à deux mois de prison et à une amende de 250 mille FCFA, le tout assorti de sursis.

Le journaliste devrait également verser au général Coulibaly, 500 mille FCFA au titre de dommage et intérêts. Il doit également payer la même somme au titre des frais exposés et non compris dans les dépens. Enfin, la justice a ordonné à M. Barry de supprimer l’écrit incriminé de sa page Facebook.

Rappelons que depuis septembre 2023, le journaliste s’est exilé en France, évoquant des craintes pour sa sécurité et pour sa vie.

Agence d’information du Burkina

Articles similaires

Camp Guillaume Ouédraogo: un « individu suspect » trouve la mort

ActuBurkina

Région de l’Est : le Génie militaire neutralise deux engins explosifs improvisés

ActuBurkina

ASSISES NATIONALES SUR L’EDUCATION : Le document de base sur la table du gouvernement

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR