ActuBurkina
A la une Société

 GHANA : au moins 35 morts dans un accident de la route

Deux bus sont entrés en collision sur l’axe Kintampo-Tamale dans la région de Bono East, à plus de 400 kms de la capitale Accra. Six personnes sont toujours dans un état critique et 27 autres ont été gravement brûlées.

“Je peux confirmer que le nombre de morts est de 35”, a déclaré à l’AFP le ministre de la région Bono East, Kofi Amoakohene.

“Six des survivants sont dans un état critique et sont actuellement soignés à l’hôpital. Vingt-sept autres ont subi des brûlures telles qu’ils ne sont plus reconnaissables tandis qu’une personne s’en est sortie indemne”, a-t-il ajouté.

“D’après l’enquête préliminaire, le conducteur du plus gros bus a quitté sa voie, est entré en collision avec le plus petit, et après l’impact, les deux véhicules ont pris feu”, a déclaré à la presse le commissaire divisionnaire de la circulation de Kintampo, Francis Adjei Brobey, confirmant le bilan provisoire de 35 morts et de nombreux blessés.

Les accidents sont fréquents sur les routes au Ghana en raison de leur mauvais entretien, du non-respect des règles de circulation et de l‘état des véhicules.

En moyenne, six personnes meurent sur les routes chaque jour, selon la Direction du transport et de la circulation automobile (MTTD) ghanéenne.

En février 2016, 70 personnes avaient été tuées et 13  blessées dans une collision entre deux bus dans la même ville de Kintampo.

AFP  

Articles similaires

COVID-19 AU BURKINA : 5 cas dont 4 importés et 5 nouvelles guérisons à la date du 29 juillet

ActuBurkina

6e CONAD : le président du Faso souhaite « des avancées toujours plus significatives de la démocratie locale et du développement durable »

ActuBurkina

FMI : Christine Lagarde candidate à sa propre succession

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR