ActuBurkina
A la une Sport

JO 2016 : le manager de l’équipe d’athlétisme du Kenya suspendu pour dopage

Renvoyé de Rio le week-end dernier pour des soupçons de corruption en lien avec du dopage, Michael Rotich, le manager de l’équipe d’athlétisme du Kenya,  a été suspendu provisoirement par la commission d’éthique de la Fédération internationale d’athlétisme.

C’est un nouveau coup dur pour l’athlétisme kenyan qui, depuis des mois, avait  du mal à  retrouver ses marques du fait des nombreuses accusations de dopage. En effet, ce 12 août, la Fédération internationale d’athlétisme a,  dans un communiqué, suspendu provisoirement le manager de l’équipe d’athlétisme  kenyane, Michael Rotich, de toutes ses fonctions et ce pour une période de 6 mois. « Major Rotich est provisoirement suspendu de toutes ses fonctions ou positions au sein de la Fédération kényane ou internationale d’athlétisme qu’il détient actuellement, et n’a pas le droit d’en assumer de nouvelles pour une période de 180 jours à compter du 12 août 2016, le temps que l’enquête se poursuive au sujet de questions d’importance qui seront remontées jusqu’à la commission d’éthique », selon le  communiqué.

Il est accusé d’avoir réclamé un pot-de-vin de près de 12 000 euros afin de donner des informations avant des tests antidopage. Il a été piégé par des journalistes qui se faisaient passer pour des agents d’athlètes.

Outre Major Rotich, un  des entraîneurs de l’athlétisme kényan  a été accusé  le 11 août dernier de manquement aux règles antidopage pour s’être fait passer pour un athlète lors d’un contrôle. Il a également été exclu.

AL CAPPUCCINO

Articles similaires

APPEL AU RECUEILLEMENT AU GABON: Jean Ping veut jauger sa cote de popularité

ActuBurkina

BURKINA : le président du Faso lève le  couvre-feu

ActuBurkina

Journée internationale de la femme: le message du président du Faso

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR