ActuBurkina
A la une Société

HADJ 2019: 6 décès enregistrés, deux agences de voyages suspendues

Le comité d’organisation du hadj 2019 a animé une conférence de presse ce 17 septembre 2019, à Ouagadougou. Il s’est agi de faire le bilan du pèlerinage dont 7 246 Burkinabé ont pris part en Terre sainte.

Quelques jours après le dernier vol retour des pèlerins du Burkina Faso, le comité d’organisation du hadj a tenu à faire un bilan du pèlerinage. Sur les 7 246 burkinabè partis pour accomplir le cinquième pilier de l’islam, on a enregistré 6 décès,  dont un des suites d’une insuffisance rénale, 2 liés à une hypertension, deux à une mort subite et un décès suite à une crise. Pour ce qui concerne les agences de voyage, deux d’entre elles ont été suspendues à cette édition pour la raison qu’elles n’ont pas pu faire voyager leurs clients. En dépit des 6 décès malheureux, « les pèlerins ont accompli les rites et sont rentrés sains et saufs»,  selon le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo. En rappel, le départ des pèlerins burkinabè en Arabie Saoudite s’est déroulé du 14 au 27 juillet 2019. A en croire le ministre, « le hadj 2019 a connu des innovations dont l’une a été la couverture sanitaire. En effet, l’équipe médicale est passée de 15 à 25 agents de santé et le nombre d’ambulances a été porté à 3 ». A cela, a-t-il souligné,  il faut ajouter la décentralisation à Bobo Dioulasso, Ouahigouya et Fada N’Gourma de l’enrôlement des pèlerins pour l’obtention des e-passeports. Des acquis ont été engrangés au hadj 2019, s’est réjoui le ministre. Il s’agit entre autres du meilleur emplacement du site d’Arafat cette année au bord de la grande voie au lieu de la colline, du départ et du retour très tôt des pèlerins même si le retour a connu quelques difficultés. Et Siméon Sawadogo de conclure qu’ « au regard de ces acquis ci-dessus mentionnés, on peut se réjouir que le hadj de cette année s’est bien passé ».

Alexandre  MOYENGA

(Stagiaire)

ph. Minute.bf

Articles similaires

SIERRA LEONE : un 2e cas d’Ebola confirmé

ActuBurkina

CONCENTRE DE TOMATE VENDU EN AFRIQUE : une enquête révèle que les conserves contiennent 55% d’additifs et de colorants

ActuBurkina

Fonds de soutien patriotique : les Burkinabè résidant à Duékoué et la Chambre des comptoirs d’or et des métaux précieux du Burkina offrent 13 905 000FCFA

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR