ActuBurkina
A la une Politique

GABON : Jean Ping de retour au bercail après plusieurs tournées

Après ses multiples tournées à Paris, Bruxelles et Washington, l’opposant Jean Ping  est rentré au bercail le 26 novembre.  Certainement revigoré par ses différentes rencontres, le candidat malheureux s’est de nouveau proclamé le « président élu » du Gabon, et  espère toujours évincer Ali Bongo du pouvoir.

 

Jean Ping persiste et signe. Il a été élu président de la République gabonaise le 27 août  dernier. De retour au bercail le 26 novembre après plusieurs péripéties, il l’a encore réaffirmé arguant que  « toutes les chancelleries savent avec certitude qu’il a été le vainqueur de la présidentielle. « Les mêmes chancelleries savent que c’est Ali Bongo le candidat malheureux de cette élection présidentielle« , a-t-il  déclaré à ses partisans réunis à l’aéroport puis à son QG.

Selon l’ancien patron de la commission de l’Union africaine âgé de  74 ans, les grands pays ont « pris acte » ou « pris note » de la réélection de M. Bong. A l’en croire, le rapport final de la mission d’observation électorale de l’Union européenne, qui doit être présenté début décembre à Libreville, « dévoilera la vérité de l’imposture » et « constituera le dernier acte de procédure de l’élection présidentielle historique ».

En effet, le pré-rapport évoquait des « anomalies évidentes » dans les résultats, notamment dans le fief de M. Bongo du Haut-Ogooué.

 

A C

Articles similaires

ETATS-UNIS : Donald Trump menace la CPI de sanctions économiques

ActuBurkina

Herpès génital : Les infections surviennent entre 20 et 40 ans

ActuBurkina

Nuit de louange et d’adoration : la 18e édition sous le signe de l’action de grâce

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR