ActuBurkina
A la une Société

GABON : un Burkinabè meurt en détention pour vol supposé de deux millions de FCFA

Un Burkinabè, du nom de Issouf Bonca, âgé de 30 ans et résidant au Gabon, en qualité de veilleur de nuit, a été accusé par son employeur de lui avoir volé la somme de deux millions de francs. Interpelé et conduit au commissariat de Franceville, lundi,  il aurait subi  les pires sévices corporels lors d’un interrogatoire musclé. Son état de santé s’étant dégradé, Issouf Bonca sera conduit d’urgence dans une clinique de Franceville où il rendra l’âme. Toute chose ayant provoqué la colère de la communauté burkinabè résidant à Franceville, qui a organisé une marche le 7 mars pour  protester contre les mauvais traitements  subis un des leurs  de la part de la police judiciaire. Pour calmer la tension,   le capitaine du commissariat de Franceville a été interpelé et sera présenté devant le Parquet de la République, selon un communiqué du Ministère gabonais de l’Intérieur qui a invité la  communauté burkinabè à « la retenue en attendant les conclusions du rapport médical ».

Le moins que l’on puisse dire, c’est que quelles que soient les conclusions du rapport médical,  Issouf Bonca ne reviendra plus à la vie.

Actuburkina

Articles similaires

ADAMA BARROW, nouveau président gambien : «…Dieu m’a investi pour sauver la Gambie et initier un changement»

ActuBurkina

DOUBLE SCRUTIN DU 22 NOVEMBRE : le parti du Lion prend acte des résultats provisoires

ActuBurkina

AFFI N’GUESSAN A EMMANUEL MACRON à propos du 3e mandat de ADO: « votre parole est très attendue »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR