ActuBurkina
A la une Politique

POLITIQUE : L’APMP déplore l’attitude des responsables du CFOP vis-à-vis des marches-meetings

L’Alliance des partis et formations politiques de la Majorité Présidentielle (APMP) a animé une conférence de presse ce jeudi 8 juillet 2021 à son siège à Ouagadougou. L’objectif de cette conférence était de livrer à l’opinion nationale et internationale sa lecture et son point de vue sur les sujets importants de l’heure.

L’APMP était devant les caméras ce 8 juillet pour échanger sur les problèmes qui secouent le pays. En effet il a été question d’interpeller l’Opposition politique à la reprise du dialogue politique qui avait été suspendu suite au communiqué du CFOP indiquant qu’il ne participerait plus à ce dialogue.

L’APMP a déploré l’attitude des responsables du CFOP surtout vis-à-vis des marches-meetings organisées le 03 et 04 juillet derniers dans les 45 provinces. Elle invite l’ensemble de la classe politique en particulier l’Opposition politique à faire preuve de discernement et de bon sens, car pour eux l’opposition a « fait preuve de trahison » a affirmé Me Bénéwendé Sankara.  « Soyons sérieux quand on veut faire de la politique », a martelé Me Bénéwendé Sankara à propos du second dialogue politique avorté. Le CFOP a le droit de marcher mais « s’il y avait un problème ou que l’on ne s’est pas entendu ce n’est pas dans la rue qu’il faut sortir dire cela d’autant plus que c’est eux qui ont demandé des dates ultérieures pour une autre concertation » a rappelé Jacqueline Konaté, présidente des femmes de l’UPC.

A la question de pourquoi ne pas faire une déclaration de guerre au regard de la situation sécuritaire qui se dégrade jour après jour, Stanislas Sankara a répondu que la Burkina le Burkina est dans une situation de guerre asymétrique « Nous buvons et mangeons avec ceux qui nous attaques », a-t-il laissé entendre Me Sankara. Et mieux dit -il, « Une déclaration de guerre est annoncée par l’Assemblée nationale et non par la simple prise d’un décret ou d’une note »     

Elsa Joy Ouédraogo (Stagiaire)

Articles similaires

Burkina: les députés de 2018 à 2021 invités à rembourser les «prêts véhicules»

ActuBurkina

CINEMA : le réalisateur de « Il va pleuvoir sur Conakry » est décédé

ActuBurkina

ETATS-UNIS : le téléphone de Hitler vendu à 243 000 dollars

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR