ActuBurkina
A la une Société

FETES DE FIN D’ANNEE: piqûre de rappel sur l’interdiction de la  vente des pétards au Burkina

Dans  ce communiqué ci-dessous, le ministre du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat sur la production, Harouna Kaboré, rappelle l’interdiction de  l’importation, de  la vente et  la détention des pétards.

 « Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’artisanat rappelle à l’intention des producteurs, importateurs, vendeurs et utilisateurs que la production, l’importation, la vente et la détention des pétards pour divertissement appelés jouets explosifs et relevant de la position tarifaire de 3604, notamment le 36 04 10 00 00 et 36 04 90 00 00, sont formellement interdites sur toute l’étendue du territoire national.  Aucune dérogation, aucune exception, ne sauraient être opposables aux termes du présent communiqué. Tout contrevenant sera sanctionné conformément aux textes en vigueur ».

Articles similaires

PROMOTION DES DROITS DE L’HOMME AU BURKINA: la LDH se dévoile

ActuBurkina

ETATS-UNIS : Donald Trump a prêté serment

ActuBurkina

COMMEMORATION DE L’AN II DE L’INSURRECTION POPULAIRE : ce que le gouvernement prévoit

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR