ActuBurkina
A la une Société

DEBATS ENERGETIQUES:L’IFTSA à la plus haute marche du podium

L’Association des étudiants en technologies solaires appliquées a organisé la finale de la deuxième édition des débats énergétiques dans l’après-midi du 18 juillet dernier à l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. Cette finale a opposé l’Institut supérieur de génie électrique (ISGE-BF) à l’Institut de formation en technologies scolaires appliquées (IFTSA), sacré vainqueur de la deuxième édition.

La deuxième édition des débats énergétiques, qui a débuté en février 2020, a connu une suspension de plus de trois mois à cause de la pandémie du coronavirus.  L’évolution positive de la situation sanitaire nationale a favorisé la reprise effective des compétitions le 4 juillet dernier dont la finale s’est disputée le 18 juillet 2020 dans la salle des actes de l’Université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. Ce concours d’art oratoire vise plusieurs objectifs selon l’Association des étudiants en technologies solaires appliquées. Entre autres objectifs, c’est promouvoir les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, et former les jeunes ingénieurs sur les techniques de prise de parole pour une meilleure compétitivité sur le marché de l’emploi. Cinq équipes issues de quatre écoles de formation ont pris part à la compétition. Les deux équipes en lice pour la finale étaient, l’Institut supérieur de génie électrique (ISGE-BF) et l’Institut de formation en technologies scolaires appliquées (IFTSA). Pour ce faire, chaque équipe est constituée de six orateurs dont 4 titulaires et 2 suppléants. Les organisateurs ont exigé la présence obligatoire d’au moins une femme dans chaque équipe. Chaque équipe dispose d’environ 20 minutes pour développer son argumentaire en lien avec le thème retenu qui est « Efficacité énergétique, axe stratégique pour atteindre et maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande au Burkina Faso ». Un thème en lien avec l’actualité, selon les organisateurs.

 

« Allier le savoir-faire au savoir-être pour mieux se positionner sur le marché de l’emploi »

 Pendant plus de deux heures d’horloge, les deux équipes constituées de députés de l’opposition et de députés de parti au pouvoir, sous l’arbitrage d’un président de l’Assemblée, ont chacune, l’une après l’autre, dressé son argumentaire afin de défendre sa position. C’est l’Institut de formation en technologies solaires appliquées (IFTSA) qui a été sacré vainqueur par le jury à l’issue de la compétition avec une moyenne de 69,82/100 contre 65,82/100 pour l’équipe adverse. De l’avis du Président du comité d’organisation (PCO) de la deuxième édition des débats énergétiques, Dimitri Tientega, les objectifs ont été globalement atteints. Pour le parrain de la compétition, Isaac Zoroma, PDG de TEMBALK SARL, ce genre d’initiative est à encourager. « Il faut allier le savoir-faire au savoir-être pour mieux se positionner de nos jours sur le marché de l’emploi », a laissé entendre le parrain Isaac Zoroma. Mamadou Diakouri, représentant l’équipe des vainqueurs, a estimé que cette victoire est l’aboutissement d’un travail de longue haleine jalonné de toutes sortes de difficultés. « Ça n’a pas été une chose aisée. Avec les cours, nous avions des difficultés à nous réunir pour travailler. Mais nous sommes parvenus au meilleur score. Je crois que c’est cela l’essentiel », a-t-il déclaré. Le jury a félicité les équipes finalistes pour le niveau acceptable des débats. Il a cependant déploré l’absence d’arguments bien poussés pour surtout mieux convaincre les profanes du domaine dans lequel le thème a été tiré. L’équipe vainqueur a reçu un trophée, une attestation, une somme de 75 000 F CFA, des torches solaires, des tee-shirts des partenaires que sont le ministère de l’Energie, la Coopération autrichienne et de Voralberg.

 

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

Modernisation de l’administration: les acteurs font le bilan des actions menées

ActuBurkina

MUTINERIE   AU MALI : la France condamne,  la CEDEAO invite « les militaires à demeurer dans une posture républicaine »

ActuBurkina

SOMMET EXTRAORDINAIRE DU G5 SAHEL A NIAMEY: voici le communiqué final

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR