ActuBurkina
A la une Politique

CRISE GAMBIENNE : le Ghana  autorise l’envoi de 205 militaires

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a donné son accord pour un éventuel déploiement de 205 militaires en Gambie dans le cadre d’un mandat régional ouest-africain, en appui au Nigeria et au Sénégal, pour imposer le président Adama Barrow, élu le 1er décembre et qui devra être investi ce 19 janvier.

Face à l’entêtement du président sortant Yahya Jammeh de céder le pouvoir, la CEDEAO entend intervenir militairement afin d’installer le nouveau président élu qui devra en principe être investi ce 19 janvier. Ainsi, depuis 48 heures maintenant, des troupes ouest-africaines se tenaient prêtes à intervenir en cas d’échec de la négociation.  Parmi les pays ayant déployé des soldats figurent le Nigeria, poids lourd régional, et le Sénégal, unique voisin terrestre de cette ancienne colonie britannique de moins de 2 millions d’habitants. L’armée de l’air nigériane a, de son côté, envoyé 200 hommes et des avions au Sénégal. Le Ghana vient à son tour d’autoriser l’envoi de troupes de combat de 205 hommes, appuyées par du matériel militaire, en Gambie, dans le cadre de l’accord de la Cédéao » (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest).

A l’ONU, le Sénégal a présenté au Conseil de sécurité un projet de résolution pour soutenir les efforts de la Cédéao sur ce dossier. Dakar demande à la communauté internationale de soutenir « toutes les mesures nécessaires » pour assurer la passation de pouvoir. Selon l’ambassadeur suédois auprès des Nations unies, Olof Skoog, qui assure la présidence tournante du Conseil, un vote sur ce projet pourrait intervenir « à tout moment » si les pourparlers échouent.

L’Union africaine et la Cédéao ont prévenu qu’à compter de jeudi, le seul dirigeant qu’elles reconnaîtraient en Gambie est Adama Barrow.

 

Rassemblés par AL CAPPUCCINO

Articles similaires

Mali : libération de trois soldates parmi les 49 militaires ivoiriens détenus

ActuBurkina

RECRUTEMENT CHRISTIAN-AID

ActuBurkina

Port d’attributs : La 8e promotion porte désormais les écussons de bras et les passants d’élèves de l’académie de police

ActuBurkina

1 commentaire

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR