ActuBurkina
A la une Economie

Cour des comptes : le rapport public 2022 remis au Chef de l’Etat

(Ouagadougou, 16 février 2024). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a reçu ce vendredi, le rapport public 2022 de la Cour des comptes.

Selon le Premier Président de la Cour des comptes, Latin PODA, son institution est venue satisfaire à une obligation légale consacrée par l’article 128 de la loi organique n°014-2000/AN du 16 mai 2000 qui est la remise, chaque année, du rapport sur l’exécution des lois de finances au Chef de l’Etat.

Il a indiqué que le rapport a relevé des irrégularités frappantes. « Au niveau du Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B), pour un emprunt de 100 milliards de francs CFA, les intérêts s’élèvent à 30 milliards de francs CFA (…). Pour les partis et formations politiques qui ont bénéficié des subventions de l’Etat, sur un total de 125 rapports attendus, la Cour a reçu 72 rapports. 53 partis politiques n’ont pas transmis de rapports financiers », a expliqué M. PODA.

Latin PODA a ajouté que les mêmes irrégularités ont été constatées au niveau de certains projets et programmes où des fonctionnaires détachés ou mis à la disposition de ces organismes n’ont pas satisfait à l’obligation de transmission d’un certificat de cessation de paiement avant leur emploi au niveau de ces programmes ou projets. Ce faisant, ils ont perçu une double rémunération pendant une certaine période.
Le Premier Président de la Cour des comptes dit espérer que les problèmes soulevés seront pris en charge par les décideurs publics en vue un changement dans la gouvernance des finances publiques.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Articles similaires

Bénin : un incendie dans un dépôt de gaz fait 34 morts

ActuBurkina

Compte rendu du Conseil des ministres du 17 février

ActuBurkina

ATTAQUES RECURRENTES DANS LE SOUM : « … notre Sahel devient peu à peu un sanctuaire terroriste », selon l’opposition

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR