ActuBurkina
A la une Politique

COTE D’IVOIRE : la mutinerie militaire se répand sur tout le territoire

 La mutinerie militaire qui a éclaté vendredi dans quatre villes de Côte d’Ivoire, Bouaké (Centre), Daloa (Centre-ouest), Korhogo (Nord), Daoukro (Centre-est), s’est étendue, samedi, à l’Ouest, au Sud-ouest et au Nord-est du pays, touchant les villes de Man, Touleupleu, Duékoué, Taï, Tabou et Bouna, où des tirs se font entendre depuis la soirée de vendredi et la matinée de samedi.

Abidjan, la capitale économique, n’est pas en reste car des soldats ont érigé des barricades dans les environs de l’ancien camp d’Akouédo dans la commune de Cocody, laissant entendre des tirs à l’arme automatique. Les mutins sont également visibles au rond-point Blaise Pascal et au rond-point de la Clinique st Viateur. A en croire le gouvernement ivoirien, les soldats mutins réclament le « paiement de primes », une « augmentation de salaires », une « réduction du temps à passer dans les grades » et des « éclaircissements à propos d’une supposée prime ‘ECOMOG  ».

Il faut signaler qu’un conseil extraordinaire des ministres est prévu ce jour à 17 h au Palais présidentiel, probablement dès le retour du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, qui prend part à l’investiture du nouveau président ghanéen.

actuburkina 

 

Articles similaires

Attaque d’Inata: le parquet militaire a initié des poursuites contre X pour infractions

ActuBurkina

Mali :  Le Conseil de sécurité de l’ONU au Sahel ce week-end pour réclamer un pouvoir civil

ActuBurkina

MALI : Soumaïla Cissé et IBK se sont parlé

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR