ActuBurkina
A la une Politique

Coopération en faveur de l’éducation des enfants : la Fondation Educo présente ses actions au Premier ministre

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélèm de Tambèla, a reçu en audience, le vendredi 13 octobre 2023 à Ouagadougou, une délégation de la Fundación Educación y Cooperación (Educo).
La Fondation Educo est une ONG de coopération globale et d’Action Humanitaire qui agit en faveur des enfants et pour la défense de leurs droits, spécialement le droit à une éducation de qualité.
Présente à Ouagadougou dans le cadre de la rencontre annuelle du Comité stratégique Sahel de Educo, la Directrice générale, Pilar Orenes, est venue présenter au Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélèm de Tambèla, les actions menées par l’organisation au Burkina Faso et à l’échelle mondiale. « Nous faisons face aux mêmes défis dans différents pays. Educo cherche à identifier les systèmes de protection et de coordination à mettre en place. C’est toujours un plaisir pour nous de recevoir des orientations politiques stratégiques afin de les mettre en œuvre, surtout que nous sommes en phase de planification stratégique pour la semaine prochaine », a affirmé le Directeur pays de Educo au Burkina Faso, Ollo Oscar Palé.
Selon lui, Educo intervient depuis 2004 dans plusieurs régions du pays en faveur des enfants. « Nous avons une base à Ouahigouya qui couvre la région du Nord et celle de la Boucle du Mouhoun, ainsi qu’une autre base à Kaya, à partir desquelles nous intervenons jusqu’à la région du Sahel. Nous avons également une équipe à Ouagadougou. Nous prévoyons d’ouvrir un autre bureau à Koudougou, qui couvrira la région du Centre-Ouest et soutiendra les interventions dans la région de la Boucle du Mouhoun », a-t-il expliqué.
Le Chef du Gouvernement a félicité l’ONG Educo pour toutes ses actions en faveur des enfants et des jeunes et l’a exhortée à poursuivre dans cette dynamique pour le bien-être des Burkinabè. Il a ensuite questionné les responsables de l’organisation sur les critères de choix des régions. À cette question, le Directeur pays d’Educo, Ollo Oscar Palé, a répondu : « ce sont les besoins qui déterminent le choix des régions. Au-delà de l’aspect humanitaire, nous adoptons une approche préventive. Nous avons, à la fois, une dimension de développement et une dimension humanitaire. Dans les zones humanitaires où l’urgence est présente, nous concentrons nos efforts, tandis que dans les zones de développement, nous apportons notre soutien aux efforts du gouvernement pour renforcer les structures existantes ».
Et la Directrice générale, Pilar Orenes, d’indiquer, à l’issue de l’audience : « nous avons souligné l’importance d’établir des connexions au niveau national, des relations avec les autorités et les différents partenaires qui soutiennent l’organisation Educo au Burkina Faso ».
DCRP/Primature

Articles similaires

Burkina Faso : Paul Henri Sandaogo Damiba a prêté serment

ActuBurkina

Transition au Burkina: « Les acteurs et complices des agissements odieux finissent toujours par payer cash », Dr Ablassé Ouédraogo

ActuBurkina

Industrie pharmaceutique PROHARM: Le Premier ministre salue un important projet entièrement porté par des Burkinabè

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR