ActuBurkina
A la une Politique

CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME DE L’ONU : la Côte d’Ivoire, le Malawi, le Sénégal et le Gabon élus membres  pour 3 ans

Le Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations unies (ONU) a procédé, le mardi 13 octobre, à l’élection de 15 de ses membres lors d’un vote à bulletin secret. Parmi le lot, 4 pays africains à savoir la Côte d’Ivoire, le Malawi, le Sénégal et le Gabon ont fait leur entrée  et vont désormais siéger au sein de l’institution internationale pour les trois prochaines années. Ils seront aux côtés de 9 autres pays africains, au sein d’un conseil comptant 47 pays membres. 

La Côte d’Ivoire, le Malawi, le Sénégal et le Gabon sont les nouveaux pays africains membres du Conseil. Ils ont été élus en même temps que la Chine, le Népal, l’Ouzbékistan, le Pakistan, la Russie, l’Ukraine, Bolivie, Cuba, la Bolivie, la France et le Royaume-Uni. L’Arabie saoudite est le seul pas candidat qui n’a pas été élu membre de l’institution onusienne.  Un échec qui  a été salué par les organisations de défense des droits de l’Homme, qui déplorent déjà la présence de plusieurs pays dans cette organisation, comme la Chine et la Russie.

Il faut relever que  l’Afrique et la région Asie-Pacifique disposent de 13 sièges chacun, le  plus grand nombre d’ailleurs de sièges au sein de l’institution, loin devant l’Amérique latine et les Caraïbes (8 sièges), l’Europe occidentale et autres (7 sièges), et l’Europe de l’Est (6 sièges).

Articles similaires

BURKINA : l’armée a mené 9 opérations aériennes, 312 patrouilles et escortes du 8 au 14 février

ActuBurkina

TOGO : l’opposition reporte ses manifestations aux 6 et 7 septembre prochains

ActuBurkina

CORONAVIRUS AU BURKINA: 8 nouveaux cas, 27 guérisons et un décès à la date du 17 avril

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR