ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Coup d’Etat au Burkina: le chef de la diplomatie européenne demande le retour à l’ordre constitutionnel 

La septième réunion entre les ministres des Affaires étrangères des pays du G5 Sahel et l’Union européenne devait se tenir mercredi 26 janvier à Bruxelles. Mais en raison de situation au Burkina Faso la présidence du G5, actuellement exercée par le Tchad, a consulté ses partenaires et renoncé à tenir une session plénière. En revanche, chacun des quatre ministres présents, Abdoulaye Diop pour le Mali, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed pour la Mauritanie, Hassoumi Massoudou pour le Niger et Chérif Mahamat Zene pour le Tchad, s’est entretenu individuellement avec le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

Des rencontres avec ses homologues du Sahel qui ont été pour le chef de la diplomatie européenne l’occasion de condamner l’arrestation du président burkinabè et de demander au nom de l’UE sa libération et le retour de l’ordre constitutionnel au Burkina Faso.

Source: RFI

Articles similaires

Georges Serre, ex-ambassadeur de France en Côte d’Ivoire : « Le Franc CFA n’a aucun lien avec le budget français »

ActuBurkina

INVESTITURE DU PRÉSIDENT ALASSANE OUATTARA: le président du Faso à Abidjan

ActuBurkina

PROJET DE MOBILITE MOBILITE URBAINE : la mairie de Ouagadougou  bénéficie d’un prêt de 64 143 106 838 FCFA

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR