ActuBurkina
A la une Société

Commune de Pô : La grande famille Gomgnimbou met en garde contre toute transaction foncière à Katcheli

Il nous est revenu de constater que depuis un certain temps, des lotissements accélérés, tous azimuts et sauvages, sont opérés par des entreprises dans les secteurs 6, 7 et dans le village de Katcheli à Pô à des fins de promotion immobilière. Ainsi, des terrains à usage d’habitation et commercial issus de ces terres sont vendus à la population à des prix qui sont révélateurs d’une duperie savamment orchestrée.

La famille GOMGNIMBOU, dépositaire depuis des siècles des droits et prérogatives et jouissant des pouvoirs coutumiers d’exercices sur ces terres, marque son refus catégorique quant aux velléités de vente de ces parcelles aux citoyens de bonne foi en quête de cadre de vie décent ….

Ces lotissements qui se mènent actuellement sans le consentement des membres de la famille GOMGNIMBOU sont illégaux et violent en toute flagrance toutes les dispositions juridiques et réglementaires qui encadrent la promotion immobilière au Burkina Faso.

En conséquence, la famille GOMGNIMBOU tient à informer toute la population de la province du Nahouri et de l’ensemble du territoire burkinabé qu’elle décline toute responsabilité quant à l’achat desdites parcelles dans les secteurs 6, 7 et dans le village de Katcheli à Pô.

Nul ne pouvant se prévaloir de ses propres turpitudes, la famille GOMGNIMBOU rassure l’opinion qu’elle demeure soucieuse du développement de la commune de Pô tant prôné par les acteurs économiques, les autorités et les citoyens. Elle n’est nullement opposée à des projets de développement structurant et garantissant une durabilité dans le milieu. Mais elle reste attachée aux principes et aux valeurs culturelles et coutumières et au respect des procédures administratives en vigueur dans notre pays.

NB : Tout achat de parcelle sera aux risques et périls de l’acheteur.

LA GRANDE FAMILLE GOMGNIMBOU
Chef de terre des secteurs 6, 7 et du village de Katchéli Commune de Pô
Tel. : +33 6 77 31 28 97/ +226 71 80 28 55/76 75 38 71
/70 24 46 32/70 28 66 33

Source: Le Faso.net

Articles similaires

COVID-19 AU BURKINA FASO : 91 nouveaux cas et 2 décès à la date du 14 décembre

ActuBurkina

DECES DU CINEASTE ALGERIEN BRAHIM TSAKI : les condoléances de la ministre burkinabè en charge de la Culture

ActuBurkina

CRISE AU TOGO : c’est parti pour dix jours de dialogue entre pouvoir et opposition

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR