ActuBurkina
A la une Société

Burkina: un forum national de la diaspora prévu du 11 au 13 juillet prochain à Ouagadougou

Le ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabé de l’extérieur, Paul Robert Tiendrebéogo, a annoncé mardi, lors d’une conférence de presse, que son département va organiser un forum national de la diaspora du 11 au 13 juillet prochain pour la promotion de l’intégration sous régionale et africaine.

Selon Paul Robert Tiendrebéogo, le forum national de la diaspora placé sous le thème: «la contribution des Burkinabè de l’extérieur à la construction nationale», entre dans le cadre de l’engagement du président du Faso visant à  «impliquer davantage les Burkinabè de l’extérieur dans l’œuvre commune de l’édification d’une nation unie, forte et prospère»

De son avis la rencontre de trois jours va offrir l’occasion «d’identifier les axes de contribution» des Burkinabè de l’extérieur.

Il a souligné également que les travaux du forum se dérouleront sous forme de panels à travers deux sous- thèmes que sont  «Protection et promotion des Burkinabè de l’extérieur»  et «Mobilisation et organisation de la diaspora pour le développement national».

Le  ministre Tiendrebéogo a ajouté   la tenue d’un dialogue direct avec le président du Faso et la remise de trophées de reconnaissance à certains Burkinabé de l’extérieur dénommé «les Etalons de la diaspora».

Il a signalé la pose de la première pierre de la cité de la Diaspora sur la route de Pô à la fin du forum.

Le premier responsable du ministère en charge de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, dans sa déclaration liminaire s’est appesanti sur certains attributs  de son département.

Il s’agit, entre autres, de la promotion et de la défense des intérêts de la diaspora, de  l’établissement d’un répertoire de la diaspora, de l’assistance de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour la participation de la diaspora aux votes.

Agence d’information du Burkina

Articles similaires

CENI : Le CPPU pour un audit de la gestion

ActuBurkina

FERMETURE DU LYCEE ZINDA : L’UAS « condamne » et « exige sa réouverture »

ActuBurkina

PROCES THOMAS SANKARA : « sur le plan politique, le 15 octobre a été planifié, mais improvisé au plan militaire », selon Ousséni Compaoré, commandant de la gendarmerie

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR