A la une Société

AXE FADA-PAMA : des passagers blessés par des hommes armés non identifiés

Des hommes lourdement armés, environ huit, se seraient postés, ce 15 novembre 2018, sur l’axe Fada-Pama, notamment dans la zone de la réserve présidentielle, et arrêtent tout véhicule de passage, quelle que soit la direction du voyage. Selon des témoignages concordants, ces individus arrêtaient les véhicules, se rassuraient que les passagers n’étaient pas de l’administration  avant de les laisser poursuivre leur trajet. Fait étonnant, ils n’ont dépouillé aucun véhicule, mais ont laissé entendre « qu’ils ne voudraient plus voir un véhicule fond rouge sur l’axe ». En d’autres termes, ils ne veulent plus d’un véhicule de l’Etat sur cette voie. Cette nouvelle situation vient renforcer  davantage l’inquiétude dans cette partie du Burkina où la psychose commençait à s’emparer des populations, qui ne demandent qu’une intervention énergique pour les rassurer un tant soit peu de la présence de l’Etat. Il faut noter que cette triste opération de contrôle routier, qui a duré plus de trois heures d’horloge, a occasionné quelques blessés du côté des voyageurs, mais fort heureusement, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Il faut rappeler que la zone de Kabonga, située à la lisière du parc présidentiel dans la province de la Kompienga, est connue depuis un certain temps comme un « abri ou QG » d’hommes armés non encore identifiés qui sèment la désolation au sein de la population.

Articles similaires

KELBO DANS LE SOUM: 5 terroristes tués dans une embuscade

ActuBurkina

OUAGADOUGOU : Les attaques revendiquées par la coalition jihadiste GSIM

ActuBurkina

Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié rompt avec la coalition présidentielle

ActuBurkina

Laisser un Commentaire