ActuBurkina
A la une Société

ATTAQUES DANS LE SOUM : une marque de Ansaroul Islam de Malam Dicko

Les attaques simultanées  des deux commissariats de police, situés à Tongamayel et  Baraboulé dans le Soum,  au Nord du Burkina dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 février, n’ont pas occasionné de perte en vie humaine du côté des soldats, mais  une femme a été blessée par  une balle perdue. Par ailleurs, plusieurs  dégâts matériels ont été enregistrés, notamment des motos incendiées, de même que des engins emportés.

Selon un communiqué du ministère en charge de la Sécurité, des renforts ont été envoyés sur les lieux et une opération de ratissage est en cours dans la localité en vue de retrouver les assaillants.

Il faut signaler que ces attaques ont été revendiquées   par le groupe terroriste Ansaroul Islam dirigé par le Burkinabè Malam Dicko qui sème la terreur dans ladite zone. En effet, les assaillants ont accroché un écriteau sur l’un des sites affichant le nom de leur mouvement.

Actuburkina

 

Articles similaires

Can 2023 : le Sénégal bat la Gambie sur un score sans appel de 3 buts à 0

ActuBurkina

Burkina Faso : une mission du  Conseil de paix et de sécurité de l’UA en visite de travail

ActuBurkina

Afrique du Sud: Jacob Zuma condamné à 15 mois de prison pour outrage à la justice

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR